Des Haïtiennes vivent une belle expérience à Edmundston!

1 décembre 2017

EDMUNDSTON, 1er décembre 2017 – Quatre étudiantes de l’Institut de Formation Technique Professionnelle (INTEC) de Port-au-Prince font présentement un semestre d’études au CCNB – Campus d’Edmundston grâce au programme de bourses Canada-CARICOM d’Affaires Mondiales Canada, composante Futur leader d’Amérique.

 

Yves-Laure Leonard et Emmanuela Duprevil, étudiantes en Cuisine professionnelle, et Anne Sara Placide et Nouse-Guerle Mercure, étudiantes en Gestion de la petite et moyenne entreprise, sont arrivées à Edmundston au début septembre et elles retourneront en sol haïtien à la fin de la présente session d’études, soit dans environ trois semaines.

 

« Des membres du personnel de notre école (INTEC) nous ont parlé de cette occasion de faire un semestre d’études au Canada. Je ne connaissais pas le CCNB. J’ai fait des recherches en ligne et j’ai vu que c’était un grand collège », a raconté Emmanuela Duprevil qui dit avoir reçu un accueil chaleureux en arrivant au CCNB.  

 

Les Haïtiennes n’ont pas pris de temps à s’adapter à leur nouvel environnement.

 

« J’aime bien l’ambiance du CCNB. Les cours sont bien organisés et les enseignants sont passionnés. L’enseignement est clair et le plan de cours est respecté. Les enseignants sont toujours disponibles », a indiqué Anne Sara Placide, impressionnée par la qualité de l’encadrement pédagogique.   

 

Les quatre étudiantes originaires des Caraïbes profitent pleinement de leur séjour au CCNB. La fin de semaine dernière, elles ont participé au forum entrepreneurial Éveil PME à Moncton.

 

« Nous avons rencontré des entrepreneurs. C’était vraiment enrichissant comme expérience », a assuré Mme Placide qui a comme objectif professionnel d’opérer et de gérer un restaurant en sol haïtien.

 

Étudiante en Cuisine professionnelle, Emmanuela Duprevil veut aussi œuvrer dans le domaine de la restauration à Haïti.  

 

« Je veux être un chef et avoir mon restaurant. J’ai beaucoup appris au CCNB, notamment sur le plan de la créativité et de l’originalité », a-t-elle signalé.

 

Au cours de leur séjour au Nouveau-Brunswick, les Haïtiennes ont subi un choc culturel sur le plan météorologique.

 

« Ça se passe bien, mais il fait froid et c’est glissant. Nous avons fait des boules de neige », a dit Mme Duprevil.

 

Même si les Haïtiennes adorent leur expérience au CCNB, elles ont bien hâte de retrouver leurs familles et la chaude température des Caraïbes.

 

« Nous recommandons certainement cette expérience à nos camarades de classe haïtiens, a fait savoir Mme Placide. Nous allons certainement conserver de beaux souvenirs de notre semestre d’études au Canada. »

 

br_01_12_17_ccnb_edmundston

 

De gauche à droite : Anne Sara Placide, Emmanuela Duprevil, Nouse-Guerle Mercure et Yves-Laure Leonard.

 

 

-30-

 

Infos et demandes d’entrevues :

 

Bruno Richard, conseiller en communications, CCNB, 506-543-0661 ou bruno.richard@ccnb.ca