« Cet investissement dans l’infrastructure montre que notre gouvernement reconnaît les avantages qu’une installation de pointe peut présenter pour un établissement postsecondaire et sa communauté », a déclaré le ministre de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, Donald Arseneault. « Nous sommes fiers de nous associer au gouvernement de M. Trudeau afin de soutenir nos entrepreneurs et nos communautés à ce chapitre en mettant à leur disposition un outil de développement socio-économique aussi important. »

 

Les fonds investis visent à moderniser le centre, à appuyer ceux qui s’en servent et à renforcer les capacités de recherche et développement au CCNB, site de Grand-Sault. Le projet permettra également d’améliorer la viabilité environnementale du centre, dont les capacités de recherche sur les biocarburants sont sans égales.

 

Le gouvernement provincial investit 1 262 500 dollars, tandis que la contribution du gouvernement fédéral est de 895 500 dollars.

 

« Les investissements visant à accroître la viabilité environnementale de l’infrastructure de recherche et d’innovation et de services industriels cadrent avec les objectifs du gouvernement du Canada relativement aux changements climatiques », a affirmé le député fédéral de Tobique-Mactaquac, T.J. Harvey. « Nous sommes heureux de collaborer avec le gouvernement provincial afin d’investir dans une installation de pointe au CCNB, site de Grand-Sault.‎ »

 

M. Harvey prenait part à l’événement pour le ministre fédéral de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, Navdeep Bains.

 

Le Fonds d’investissement stratégique pour les établissements postsecondaires vise à améliorer et à moderniser les installations de recherche dans les campus canadiens et à améliorer la viabilité environnementale. Par l’entremise du fonds, le gouvernement fédéral fournira 49,3 millions de dollars, le gouvernement provincial investira 35,2 millions de dollars et les universités contribueront à hauteur de 14,1 millions de dollars pour la réalisation de plusieurs projets, ce qui portera à 98,6 millions de dollars l’investissement total dans l’infrastructure des universités et des collèges du Nouveau-Brunswick. On s’attend à ce que des investissements supplémentaires fassent passer à 111 millions de dollars le montant total que recevront les collèges et les universités de la province.

 

« L’annonce d’aujourd’hui est chaudement accueillie par le CCNB puisque l’amélioration de l’infrastructure du site de Grand-Sault appuiera considérablement la poursuite de nos activités en recherche et services industriels », a dit la présidente-directrice générale du CCNB, Liane Roy. « Grâce à cet investissement, le personnel hautement qualifié disposera d’aires de recherche plus sécuritaires et plus confidentielles, permettant ainsi de continuer à subvenir à la demande sans cesse grandissante des entreprises et de contribuer davantage à la croissance économique à long terme de notre province. Je remercie les deux ordres de gouvernement puisqu’en accordant ce financement, ils reconnaissent le rôle primordial du CCNB dans le développement socio-économique de la province. »

 

br_05_01_17_grand-sault

 

De gauche à droite: Chuck Chiasson, député de Victoria-La-Vallée, Donald Arseneault, ministre de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, Liane Roy, PDG du CCNB, Thomas J. Harvey, député fédéral de Tobique-Mactaquac, et Sylvain Poirier, directeur général, Entrepreneurship et Innovation au CCNB.

 

Renseignements pour les médias

Erika Jutras, communications, ministère de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, 506-444-4991.

Philip Proulx, attaché de presse, Cabinet du ministre fédéral de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, 343-291-2500.

Relations avec les médias, Innovation, Sciences et Développement économique Canada, 343-291-1777, ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca.

Johanne Lise Landry, communications, Collège communautaire du Nouveau-Brunswick, 506-547-7208, johannelise.landry@ccnb.ca.