Une expérience enrichissante au Sénégal pour un enseignant du CCNB

19 mai 2017

BATHURST, le 19 mai 2017 – Enseignant au CCNB – Campus de Bathurst, Donald Laplante vient tout juste de terminer une mission dans le cadre du programme Essor du Secteur Privé – Éducation pour l’Emploi (ESP-EPE) au Sénégal financé par Collèges et Instituts Canada.

 

Intervenant au Lycée André Peytavin de St-Louis, M. Laplante a travaillé sur un projet portant sur la conception et la réalisation d’équipements agricoles (CREA). L’expertise de M. Laplante lui a notamment permis d’effectuer l’analyse de situation de travail, de déterminer les outils et les équipements nécessaires à la livraison du programme de formation et d’évaluer les compétences des formateurs. L’enseignant du CCNB – Campus de Bathurst a formulé des recommandations pour la formation et le développement des capacités des membres du personnel enseignant associés au programme.     

 

La directrice générale de l’international au CCNB, Sonia Michaud, a aussi participé à la mission. Mme Michaud a contribué à l’analyse de situation de travail, elle a appuyé la rédaction du référentiel de métier et elle a travaillé avec les partenaires pour le redémarrage du comité formation - emploi au sein du Lycée André Peytavin. Son expertise a toujours été très valable dans de nombreux autres projets et initiatives tenus par le CCNB, surtout en Afrique et en Amérique du Sud.

 

Le CCNB est le partenaire du Cégep St-Jean-sur-Richelieu dans le cadre de ce projet qui a débuté avec cette première mission technique, fondamentale pour l’orientation des activités. L’expertise des deux établissements canadiens ainsi que leur savoir-faire en approche par compétences sont des atouts importants de ce projet.

 

Donald Laplante en était à sa première mission internationale et ce fut une expérience inoubliable pour lui.

 

« J’ai beaucoup appris sur le plan culturel, personnel et professionnel. Les habitudes de travail sont très différentes, ainsi que les façons de faire. En théorie, les gens sont très forts, mais le manque de matériel et d’équipements crée des difficultés pour la mise en pratique. Malgré tout, les gens sont très créatifs, car ils réussissent tout de même à se débrouiller. Cette expérience m’a aussi permis de mieux comprendre les étudiants internationaux que nous accueillons au CCNB, puisque j’ai pu me familiariser avec leur environnement et leurs réalités. »

 

La PDG du CCNB, Liane Roy, souligne l’importance de la mobilité des enseignants du CCNB qui ont la chance de vivre des expériences dans des contextes multiculturels diversifiés.

 

 « Cette mission au Sénégal a non seulement permis à un enseignant du CCNB de partager son expertise, mais elle lui a aussi permis de vivre une expérience interculturelle enrichissante. Les projets de cette nature vont bien avec le plan stratégique du CCNB, car ils soutiennent notre ouverture sur le monde et ils misent sur le développement de partenariats stratégiques au Canada et à l’étranger. De plus, ils augmentent notre visibilité au sein de la francophonie, ce qui contribue à soutenir le recrutement des étudiants internationaux. Le Sénégal est un pays stratégique pour le CCNB.  »

 

 br_19_05_17_donald_laplante

 

Enseignant au CCNB – Campus de Bathurst, Donald Laplante (à gauche) a récemment effectué une mission au Sénégal.

 

-30-

 

Infos et demandes d’entrevues :

 

Bruno Richard, conseiller en communications, CCNB, 506-543-0661 ou bruno.richard@ccnb.ca