Les étudiants et diplômés avec des incapacités seront mieux outillés pour le marché du travail

Disponible en format PDF

29 novembre 2017

CAMPBELLTON, le 29 novembre 2017 – Le CCNB a annoncé son premier projet majeur en recherches et innovations sociales aujourd’hui au Campus de Campbellton. Intitulé « Inclusion et maintien en milieu de travail : une analyse des besoins de la salle de classe au milieu de travail », ce projet vise à dresser un portrait de la situation et des besoins des étudiants avec des incapacités lors de leur intégration sur le marché du travail. L’étude est menée par le CCNB, en collaboration avec un chercheur de l’Université de Moncton et plusieurs partenaires.

 

Le projet se déroule sur deux ans et les résultats proviendront d’entrevues avec les participants lors des stages ou à l’emploi.   Ces résultats permettront de stimuler des réflexions dans le but:

 

  • de mieux préparer à l’emploi les jeunes ayant un handicap ou une incapacité;
  • de fournir d’autres mesures de soutien préalables à l’emploi; et
  • d’éliminer les obstacles à l’emploi
  • de mesurer le maintien à l’emploi des étudiants à plus long terme. 

 

Au CCNB, le Centre de soutien à l’apprentissage a vu son nombre de demandes d’adaptation sociale et physique augmenter considérablement au cours des dernières années; elles sont passées de 272 demandes en 2012-2013 à au-delà de 400 demandes pour l’année collégiale 2016-2017. Dans le contexte économique actuel où des pénuries de main d’œuvre se font de plus en plus sentir, il est urgent d’agir pour mettre à profit ces ressources humaines disposées et aptes à travailler.

 

Le financement de ce projet provient de plusieurs sources : le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (111 798 $), la Fondation de l’innovation du Nouveau-Brunswick (56 000 $),  le ministère de l’Éducation postsecondaire, Formation et Travail (47 776 $) et le Réseau des cégeps et des collèges francophones du Canada (29 780 $).

 

« Fournir un soutien aux personnes ayant un handicap est un pilier du document-cadre du Plan du Nouveau-Brunswick pour les familles », a déclaré le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Croissance démographique, Gilles LePage. « Ce projet, mené par le CCNB – Campus de Campbellton, permettra d’évaluer les défis et besoins réels des jeunes ayant un handicap ou une incapacité et ainsi améliorer leurs possibilités d’emploi et leur intégration au marché du travail suivant leurs études postsecondaires. Cette initiative contribuera à assurer la reconnaissance des compétences et du potentiel de ces jeunes, afin qu’ils gagnent en autonomie et contribuent pleinement à leur profession et à leur communauté. »

 

Les fonds accordés au projet ont aussi permis d’outiller deux laboratoires qui serviront à optimiser la participation étudiante aux activités de recherche. Deux espaces, soit un au Campus de Campbellton et un autre au Campus de Bathurst, sont dès maintenant accessibles aux étudiants. Équipés d’outils informatiques et de communication, les laboratoires permettront d’enrichir les apprentissages en recherche et faciliteront les échanges entre étudiants collégiaux et universitaires. Ces espaces serviront également à stimuler les échanges avec des employeurs et organismes de la province pour le développement de projets.

 

Depuis plus de dix ans, le CCNB soutient des initiatives de recherche appliquée et services industriels auprès des entreprises de la province et occupe une place digne de reconnaissance puisqu’il s’est classé dans le TOP 50 des collèges canadiens les plus actifs dans ce domaine pour six années consécutives.

 

« Ces activités permettent à notre institution de participer plus étroitement au développement économique de la province.  Ce nouveau créneau de recherche en innovations sociales représente une composante importante qui n’est pas négligeable puisqu’elle s’adresse à des enjeux importants issus du climat socio-économique actuel et des besoins qui se font sentir, tant sur le plan communautaire que celui des entreprises », a indiqué le docteur Sylvain Poirier, directeur général de la division Entrepreneurship et Innovation au CCNB. 

 

 « L’un des axes stratégiques du CCNB est de participer activement au développement socioéconomique du Nouveau-Brunswick. Ce premier projet en recherches et innovations sociales nous permettra de mieux outiller nos diplômés tout en facilitant leur intégration sur le marché du travail.  Il permettra du coup de continuer à fournir une main d’œuvre de qualité aux entreprises de notre province », a souligné Liane Roy, PDG du CCNB.

 

Sur la photo, nous pouvons voir Dr. Sylvain Poirier, directeur général de la division Entrepreneurship et Innovation au CCNB, Mario Arseneault, responsable des Relations publiques et corporatives de la Scierie Chaleur, Liane Roy, PDG du CCNB, Suzanne Beaudoin, directrice du CCNB – Campus de Campbellton et Gilles LePage, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Croissance démographique.

 

 29 novembre 2017 - Annonce en innovation sociale

 

-30-

Information et demandes d’entrevue :

Mandy Poitras, conseillère en communication, CCNB, 506-740-6396, mandy.poitras@ccnb.ca