Nos programmes

Technologie du génie du soudage

Aperçu du programme

Le programme Technologie du génie du soudage vise à préparer l'étudiant à communiquer et à appliquer des principes d'ingénierie de base et des compétences techniques liées à la conception et à l'ingénierie de systèmes de soudure et d'assemblage et à la mise en œuvre de procédés de soudure. Ce programme est donc conçu pour former l’étudiant à devenir un spécialiste ou un superviseur en matière de soudage. Durant la première année du programme, l’étudiant suit des formations liées à l’apprentissage des principes de la fabrication mécanosoudée et des procédures de soudage de l’acier et, en deuxième année, des formations spécialisées, notamment la robotique, la métallurgie, les méthodes d’inspection de la soudure et la conception de soudure. Les aspects théoriques et pratiques de ce programme sont coordonnés afin de simuler les conditions de travail. À cette fin, des laboratoires et des ateliers spécialisés comprenant des équipements utilisés dans l’industrie sont mis à la disposition de l’étudiant. Des périodes de formation en industrie sont également comprises dans la programmation afin d’offrir à l’étudiant l’occasion de parfaire ses apprentissages.

Durée du programme

80 semaines de formation, y compris des stages

Conditions d'admission

Profil D
  • Diplôme d’études secondaires (cours réguliers, cours modifiés ou une combinaison des deux) ou diplôme d’études secondaires pour adultes ou GED
    • Mathématiques 30321B ou 30331C
Notes relatives aux admissions :
  1. Le relevé de notes qui contient des cours du niveau adapté ou du programme de compétences essentielles au marché du travail (PCEMT) de l’école publique doit faire l’objet d’une évaluation supplémentaire.
  2. Le dossier du candidat âgé d’au moins 21 ans et sans diplôme d’études secondaires fera l’objet d’une évaluation supplémentaire.
  3. La personne qui a terminé les cours de mathématiques scolaires avant les nouveaux parcours de mathématiques A, B et C est priée de consulter la conseillère virtuelle du CCNB pour connaître son admissibilité au programme de son choix.
  4. Le Programme de compétences essentielles (PCE) est un parcours scolaire qui prépare l’élève à entrer dans un ou plusieurs programmes d’études prédéterminés qui mènent vers un ou des métiers précis, selon le cas.
  5. Le dossier de la personne qui a obtenu son diplôme d’études secondaires après avoir réussi des cours du PCE et qui désire changer de domaine de formation doit faire l’objet d’une évaluation supplémentaire.

Reconnaissance Externes

La personne diplomée en Technologie du génie du soudage qui satisfait aux exigence de l'organisme externe et qui a acquitté les droits de scolarité pourrait obtenir la reconnaissance externe suivante :

Organisme :
Bureau canadien du soudage
Reconnaissance Externe :
Technologie du soudage
Information :

Inspecteur en soudage de niveau 1

Matières au programme

  • Application de logiciels
  • Assurance de la qualité
  • Codes et spécifications
  • Communication technique
  • Conception en soudage
  • Contrôles et essais de constructions soudées
  • Éthique
  • Gestion des ressources humaines
  • Inspection
  • Lecture de plans
  • Mathématiques
  • Métallurgie du soudage
  • Science des matériaux
  • Techniques de fabrication (automatisation et robotique)
  • Techniques de santé et de sécurité
  • Techniques de soudage
  • Techniques du génie en général
  • Techniques structurales

Perspectives de carrière (Secteur d'emploi)

Le diplômé de ce programme accomplira des tâches techniques complexes liées aux procédés de soudage. Il s'occupera, entre autres, d'établir les paramètres de réglage des machines à souder, de déterminer les procédés de soudage appropriés et de mettre à l'essai de nouvelles machines. Il contribuera, par ses recommandations, à la conception et à la mise au point de nouveaux procédés. Il mettra à contribution sa connaissance des matériaux (propriétés mécaniques et chimiques des matières) de manière à pouvoir garantir la qualité des assemblages et à optimiser les procédés de fabrication.La nature du travail et les horaires sont très diversifiés. Il doit s’attendre à travailler le jour, le soir ou la nuit.

Emplois visés :

  • Technologues et techniciens/techniciennes en géologie et en minéralogie (2212)
  • Vérificateurs/vérificatrices et essayeurs/essayeuses des essais non destructifs (2261)
  • Enseignants/enseignantes au niveau collégial et autres instructeurs/instructrices en formation professionnelle (4021)
  • Spécialistes des ventes techniques – commerce de gros (6221)

Profil de l’étudiant

  • Ce programme pourrait intéresser la personne qui :
     
    • Aime les sciences (chimie, mécanique, mathématiques)
    • Aime le travail manuel
    • Aime observer, contrôler, manipuler
    • Aime se déplacer, travailler en usine et sur un chantier
    • Aime communiquer, conseiller et écrire
    • Aime utiliser des logiciels

Renseignements additionnels

  • L’étudiant inscrit à ce programme aura à composer avec les réalités de la profession :
    • Interpréter des normes et des codes de la profession
    • Faire le lien entre la vision de l’ingénieur et la réalisation du projet par l’entrepreneur
    • Contrôler les soudures par métallographie, par essais mécaniques et non destructifs
    • Collaborer à la conception de différentes pièces soudées
    • Veiller au suivi des différentes procédures de soudage
    • Consulter les guides techniques pour régler un problème
    • Adopter un comportement professionnel
  • La personne qui s’inscrit à ce programme de formation devrait avoir une connaissance de base de l'environnement Windows, du courrier électronique et d'Internet.
  • La connaissance de l’anglais est un outil précieux pour la majorité des emplois dans ce domaine.
  • Des manuels, des ouvrages de référence et des logiciels en langue anglaise pourraient être utilisés dans ce programme.
  • La personne atteinte de daltonisme ou d’autres types de limitations visuelles pourrait éprouver des difficultés dans certains cours du programme. De plus, l’accès à certaines professions de ce domaine pourrait lui être refusé.
  • L'étudiant pourrait devoir se déplacer dans une région autre que celle du campus offrant le programme ou de sa résidence permanente pour faire ses stages. Ses déplacements et les frais connexes sont sa responsabilité. Il pourrait également avoir à se conformer à un horaire de travail irrégulier. De plus, certains milieux de stage peuvent exiger des compétences en anglais.

Perspectives

  • Les diplômés peuvent devenir techniciens en soudage, inspecteurs en qualité, vendeurs ou représentants techniques. Certains peuvent se diriger vers l’enseignement professionnel.
  • La personne diplômée de ce programme qui satisfait aux exigences du Bureau canadien du soudage peut obtenir la désignation Inspecteur en soudage de niveau 1.

Livraison

CCNB - Campus de Bathurst
débute en septembre 2018
1-800-552-5483