Mobilité internationale

Évènements à venir

Et plus encore...

Robyn Gionet, très satisfaite de son stage en Belgique!

CARAQUET, 2 août 2017 – Robyn Gionet n’est pas sur la veille d’oublier son séjour en Belgique, où elle a fait son stage de fin d’études du 24 avril au 17 juin. La jeune femme de Caraquet a œuvré à l’Institution publique de protection de la jeunesse (IPPJ) de Fraipont. Cette institution accueille des jeunes de 12 à 18 ans qui ont commis des crimes. 

« J’ai vraiment aimé cela! Ce fut à la fois vraiment différent et similaire au Canada. J’étais dans un petit village, donc je n’ai pas trop été dépaysée », a indiqué Robyn, fraîchement diplômée du programme Technique d'intervention en délinquance du CCNB – Campus de Dieppe. 

L’Acadienne de 21 ans a adoré son lieu de stage, situé à environ 115 kilomètres à l’est de Bruxelles.   

« Nous aidons les jeunes à se réinventer. Environ 90% de ces jeunes ne sont pas méchants; ils suivent juste le mauvais chemin. Ils ne savent pas mieux, car ils ont grandi là-dedans. Nous aidons les jeunes à devenir débrouillards. Nous leur apprenons de nouvelles valeurs et nous leur expliquons la différence entre le bien et le mal. Ils doivent être prêts à réintégrer la société. Ils apprennent notamment à se trouver un logement, un emploi et comment cuisiner », a résumé Robyn. 

La femme originaire de la Péninsule acadienne avoue avoir été surprise par la réalité de la Belgique. 

« Je suis originaire de Caraquet et presque toutes les personnes sont blanches et catholiques. En Belgique, il y a un buffet de cultures et de différentes religions. Reste que j’ai beaucoup aimé découvrir les autres religions. J’ai même fait une journée de ramadan avec les Musulmans. » 

Robyn confirme que le personnel du CCNB l’avait bien préparée pour son stage de fin d’études. L’étudiante était plus que prête à relever le défi. 

« Au CCNB, nous avons touché à tout : bébé, adolescent et adulte. Nous avons fait beaucoup de simulations d’intervention avec notre enseignante, Lucie Côté, qui a joué plusieurs rôles. En Belgique, notre clientèle était de 12 à 18 ans. Il fallait donc commencer à les traiter comme des adultes. » 

De retour au pays, Robyn est maintenant diplômée en Technique d'intervention en délinquance avec mention internationale. En septembre, elle entamera un baccalauréat en criminologie à la St-Thomas University à Fredericton. 

« L’équipe de l’IPPJ m’a vraiment bien accueillie et j’ai appris beaucoup de choses. Ce fut une expérience incroyable pour moi et j’aurais aimé rester plus longtemps. J’ai vu la progression et l’évolution des jeunes et j’aurais aimé voir le résultat final. » 

Robyn invite les étudiants du CCNB qui ont le goût de relever un défi à entreprendre des démarches pour suivre ses traces. 

« Le stage international, ce n’est pas pour tous les étudiants. Il faut avoir le goût de l’aventure. Je voulais voir les différences entre le Canada et la Belgique. Je suis vraiment contente de mon expérience. Je n’aurais pas pu avoir un meilleur stage. J’ai également réalisé que nous sommes bien au Canada. »

 

 br_02_08_17_robyn_gionet

Robyn Gionet de Caraquet a effectué un stage en Belgique du 24 avril au 17 juin.  

 

-30- 

Infos et demandes d’entrevues :

 

Bruno Richard, conseiller en communications, CCNB, 506-543-0661 ou bruno.richard@ccnb.ca