Mobilité internationale

Évènements à venir

Et plus encore...

Bilan - Catherine Drapeau

BALMORAL, le 22 juillet 2014 – Fraîchement diplômée du programme Administration des affaires – marketing du CCNB – Campus de Dieppe, Catherine Drapeau de Balmoral arrive tout juste de l’Europe où elle a fait son stage. Du 6 mai au 27 juin, elle a œuvré chez Le Fournil d’Élina, une boulangerie située à Saint-Benoit en France. 

« J’ai passé la plupart de mes journées à faire de la vente et du service à la clientèle en leur posant des questions au sujet de leur culture. En faisant cela, j’ai pu comprendre leurs valeurs, leurs besoins et leurs perceptions envers les choses. » 

Il faut dire que le service à la clientèle est une opportunité de bien connaître les clients, les produits et les besoins afin de conseiller l’entreprise. Il s’agit des fondements de l’approche marketing.   

Grâce à sa formation en marketing, Catherine a bien analysé son lieu de travail et elle a été en mesure de proposer des améliorations au propriétaire de son entreprise d’accueil. Sa formation du CCNB lui a permis de démontrer ses connaissances et ses habiletés même si le domaine de la boulangerie était peu connu à ses yeux.  

« J’ai fait des réflexions en observant le fonctionnement de l’entreprise. J’ai proposé à mon patron de conserver les statistiques de certains produits qui sont influencés par la température, le temps de la saison et le temps du mois. Aussi, la boulangerie n’avait pas de terrasse ou de menu midi, deux choses que je lui ai suggérées d’ajouter tout comme des machines à café expresso pour leur petit déjeuner.» 

Catherine s’est rapidement aperçue que les Français appréciaient sa présence. 

« Les clients étaient plus heureux quand ils rentraient dans le magasin parce qu’ils savaient qu’ils allaient parler avec une acadienne et canadienne francophone. Leur faire connaître ma culture acadienne était très important pour moi. Plusieurs Français pensent que tous les francophones du Canada demeurent au Québec. » 

Côté culturel, Catherine a notamment beaucoup aimé le pain et le fromage. Par contre, elle a dû s’adapter aux réalités locales dans la planification de ses activités. En effet, elle a trouvé que les horaires d’ouverture des commerces étaient très différents de ceux qui se retrouvent au Canada. 

«La nourriture est tellement bonne. Mon plus gros choc culturel a été que tout est fermé le dimanche!» 

Pendant son séjour en France, Catherine en a profité pour visiter des régions de ce pays, dont celle de Poitou-Charentes. Elle est aussi allée en Angleterre, en Hollande, en Belgique, au Portugal, en Italie, en Espagne et en Allemagne. Ces découvertes ont été complémentaires à son expérience de travail qui fut des plus positives sur le plan des apprentissages. 

 «Ce fut une expérience inoubliable de visiter tous ces pays. J’ai beaucoup aimé en apprendre à propos de d’autres cultures. Il faut profiter au maximum de ses années collégiales et j’encourage fortement les étudiants du CCNB à effectuer un stage international.» 

br_bilan_Catherine_Drapeau

Lors de son stage en France, Catherine Drapeau en a profité pour visiter plusieurs lieux touristiques, dont le château de Chambord, un bijou architectural situé dans la ville qui porte le même nom.  

Au CCNB, nous avons la VISION de mener votre PASSION vers le SUCCÈS!

-30-

Infos et demandes d’entrevues :

Bruno Richard, agent de communications, CCNB, 506-204-9191 ou bruno.richard@ccnb.ca