Maryse Haché, pionnière dans son domaine!

3 janvier 2019

SHIPPAGAN, 3 janvier 2019 – Maryse Haché est l’une des premières finissantes du CCNB à avoir décroché un baccalauréat en Technologie, information et leadership de l’Université de Moncton, campus de Shippagan, grâce à une entente de programme transférable entre les deux institutions. 

« J’ai choisi de terminer mon baccalauréat à temps partiel. Le baccalauréat me donne des chances d’avancement, car il apporte le côté leadership et gestion d’équipe », a raconté celle qui a reçu son diplôme universitaire au printemps 2017. 

Madame Haché est une finissante du programme Technologie informatique du CCNB – Campus de Bathurst, maintenant nommé Réseautique et sécurité informatique. Elle a travaillé un an à l’hôpital George-Dumont avant d’œuvrer à l’Université de Moncton, campus de Moncton, de 2000 à 2005. Depuis 2005, elle est technicienne en informatique à l’Université de Moncton, campus de Shippagan. 

« Je suis retournée aux études tout en travaillant à temps plein et en ayant deux enfants. C’était un gros défi, mais ce n’était pas impossible. J’ai eu de l’aide de mes parents. J’ai pataugé là-dedans en faisant un ou deux cours par session », a raconté Mme Haché qui a pris environ quatre ans à terminer son baccalauréat. 

Même si ça fait déjà plusieurs années que Maryse Haché ait terminé ses études au CCNB, elle conserve de beaux souvenirs de son séjour à Bathurst. 

« J’ai apprécié mes années au CCNB. J’ai eu de bons enseignants et j’ai beaucoup aimé étudier là-dedans. Dans notre domaine, il faut trouver des solutions, ça change toujours et on apprend continuellement. J’aime aussi le contact avec les gens », a-t-elle fait savoir. 

Les programmes transférables du CCNB, également nommés 2 + 2, demeurent peu connus même si de plus de plus de finissants choisissent cette route. Le CCNB a actuellement 14 ententes de la sorte avec différentes universités dans le monde. 

« Les programmes transférables, c’est merveilleux! Après avoir étudié deux ans au CCNB, un finissant peut décrocher un baccalauréat en étudiant deux ans à temps plein sur les bancs universitaires. Ça nous ouvre beaucoup de portes. J’encourage fortement les finissants du CCNB à profiter des ententes pour poursuivre leurs études sur les bancs universitaires. C’est certainement un point positif sur le curriculum vitae », a-t-elle conclu. 

Cliquez ici pour voir la liste des ententes transférables : /programme-detudes/ententes-coll%C3%A9giales-et-universitaires.aspx  

 br_03_01_19_maryse

Maryse Haché est l’une des premières finissantes du CCNB à avoir décroché un baccalauréat en Technologie, information et leadership de l’Université de Moncton, campus de Shippagan. 

 

-30-

 

Infos et demandes d’entrevues :

Bruno Richard, conseiller en communications, CCNB, 506-543-0661 ou bruno.richard@ccnb.ca