Diplômée du CCNB, Sabrina Ratté est technologue en électroneurophysiologie!

4 mars 2019

CAMPBELLTON, 4 mars 2019 – Originaire de Saint-Arthur, Sabrina Ratté est l’une des rares technologues en électroneurophysiologie qui œuvrent au Nouveau-Brunswick.

« Il y en a 17 dans la province », a raconté celle qui travaille à l’Hôpital régional Chaleur depuis octobre 2014.

Âgée de 30 ans, Sabrina est une diplômée du programme Technologie d'électrophysiologie médicale – neurologie du CCNB – Campus de Campbellton. Elle a obtenu son diplôme du CCNB en juin 2013.

« J’adore mon travail, a assuré celle qui demeure maintenant à Tremblay, non loin de Petit-Rocher. Mon travail consiste à faire des électroencéphalogrammes, soit d’enregistrer les activités cérébrales grâce à des électrodes. Avec ces tests, on peut notamment détecter l’épilepsie, les accidents cérébraux vasculaires, la démence et même la mort cérébrale. Mon travail consiste aussi à faire des électromyogrammes, qui sont des tests de conductions nerveuses au niveau des nerfs et des muscles. Ces tests peuvent détecter les neuropathies, les polyneuropathies et bien d’autres. On travaille directement avec le neurologue. »

Fière finissante de notre établissement, le CCNB n’était toutefois pas le premier choix de Sabrina.

« En sortant de l’école, je ne voulais pas aller au collège, car je me disais que seuls les bons cours étaient à l’université, donc je suis allée étudier en sciences infirmières avant de me diriger en travail social. Je me suis rendue compte que ce n’était pas pour moi. Après deux ans et demi, j’ai abandonné l’université et je suis retournée à la maison. Je ne savais vraiment pas ce que je voulais faire, a indiqué la diplômée de la Polyvalente Roland-Pépin de Campbellton. J’ai donc fait de la suppléance dans les écoles pendant une année. »

C’est en feuilletant le répertoire du CCNB que Sabrina a été séduite par le programme Technologie d'électrophysiologie médicale – neurologie. 

« La neurologie m’a toujours intéressée et j’ai vraiment trippé quand j’ai vu qu’il y avait un programme comme celui-là au collège. J’ai gradué avec honneur », a fièrement dit celle qui a fait son entrée au CCNB en septembre 2011.

Sabrina se dit extrêmement satisfaite de sa décision.

« J’ai eu un emploi en sortant et j’ai un bon salaire. J’ai seulement du positif à dire à propos du CCNB. Je vais certainement encourager ma fille à fréquenter cette institution. »

Représentante de classe à sa première année au CCNB, Sabrina a ensuite été vice-présidente de l’Association étudiante du CCNB – Campus de Campbellton.

« J’ai beaucoup aimé mes années au CCNB. Le collège est bien structuré; c’est similaire à l’école. Tous les cours de mon programme valaient la peine et ils étaient directement reliés à mon domaine d’études et à mon futur emploi. Nous étions bien encadrés. J’ai beaucoup aimé la vie étudiante également. J’ai notamment participé à des camps de leadership. »

Amatrice de sports, Sabrina a même tenté sa chance à la première Course Xtreme CCNB qui a été présentée au CCNB – Campus de Bathurst le 14 février 2015.

« C’était vraiment bien organisé, surtout que cet événement a été mis sur pied d’A à Z. Il y avait tellement de spectateurs même s’il faisait vraiment froid. Que de beaux souvenirs! » a conclu Sabrina qui adore la qualité de vie exceptionnelle de la région Chaleur.

Fait intéressant : Sabrina a été la récipiendaire de la Bourse nationale d’excellence CNFS en 2012. Sa participation à la vie étudiante et dans la francophonie canadienne ainsi que son excellent dossier académique lui ont permis de se démarquer.   

La Bourse nationale d’excellence CNFS est accordée à un étudiant de chaque institution membre du Consortium national de formation en santé (CNFS). Les récipiendaires reçoivent une bourse de 1 000 $ et un certificat de Santé Canada. Il faut se rappeler que le projet du CNFS est rendu possible grâce à la contribution financière de Santé Canada. 

br_04_03_19_sabrina_ratte

Diplômée du CCNB, Sabrina Ratté est l’une des rares technologues en électroneurophysiologie qui œuvrent au Nouveau-Brunswick.

-30-

 

Infos et demandes d’entrevues :

Bruno Richard, conseiller en communications, CCNB, 506-543-0661 ou bruno.richard@ccnb.ca