De Liège à Dieppe, Manon Trippaerts adore son expérience au CCNB!

4 mai 2017

DIEPPE, le 4 mai 2017 –  Étudiante à la Haute École Charlemagne à Liège en Belgique, Manon Trippaerts est présentement en stage au service d’inclusion et soutien à l’apprentissage au CCNB – Campus de Dieppe.

 

« Je prends en charge des étudiants qui ont des troubles d’apprentissage divers. Je les aide à trouver des stratégies afin de réussir dans leurs études et de vivre une vie étudiante comparable à une personne sans trouble d’apprentissage », a raconté la Belge d’origine.

 

L’Européenne, qui est en stage du 1er février au 20 mai, a pleinement profité des joies de l’hiver canadien.

 

« Le Nouveau-Brunswick est une province impressionnante par sa grandeur et ses paysages. J’ai eu l’occasion de voir les plages et les forêts sous la neige et maintenant, je peux découvrir la nature sous un angle plus estival. Chaque ville ou village que j’ai visité a sa particularité, son propre accent et sa manière de parler, ce qui est toujours amusant. Je retournerai donc en Belgique avec plein de nouveaux mots dans mon vocabulaire », a-t-elle fait savoir.

 

Madame Trippaerts a été agréablement surprise par la qualité de la vie étudiante au CCNB.

 

« J’ai été très impressionnée par tout ce qui est organisé par le collège et les responsables de la vie étudiante pour que les étudiants passent aussi de bons moments durant leur séjour collégial », a-t-elle soulevé.

 

Chose certaine, la Belge n’oubliera pas les gens du sud-est du Nouveau-Brunswick, incluant l’équipe du CCNB. Elle a été accueillie comme une reine dès son arrivée à Dieppe.

 

« Avant de quitter la Belgique, j’avais lu que l’accueil des gens de Moncton faisait presqu’oublier le froid glacial de la région et c’est absolument vrai. L’accueil a été formidable. Mon équipe a tout fait pour que je me sente comme chez-moi. Tous les employés du CCNB se soucient constamment de mon bien-être et ils me font tester plein de choses typiquement acadiennes. En ce qui concerne les étudiants, ils sont sympathiques et extrêmement curieux de tout ce qui entoure ma culture en tant qu’européenne et belge. Je suis certaine que si j’avais été étudiante dans ce collège, j’aurais lié de belles amitiés avec certains d’entre eux. »

 

Madame Trippaerts avait notamment choisi le Canada comme lieu de stage parce que notre pays projette une image très positive sur le plan éducationnel et pédagogique. Elle dit que son stage a répondu à toutes ses attentes.

 

« Mon seul regret est de ne pas pouvoir en profiter plus longtemps », a-t-elle conclu.

 

br_05_04_17_belge_stage_dieppe 

 

Étudiante belge présentement en stage à Dieppe, Manon Trippaerts a pleinement profité de son séjour en Acadie. Elle a notamment fait une randonnée en traineau à chiens à Allardville, près de Bathurst.  

 

  

 

 

 

-30-

 

Infos et demandes d’entrevues :

 

Bruno Richard, conseiller en communications, CCNB, 506-543-0661 ou bruno.richard@ccnb.ca