Travail sécuritaire NB établit des partenariats avec le CCNB et le NBCC

4 octobre 2018

FREDERICTON, le 4 octobre 2018 – Travail sécuritaire NB (TSNB) et les collèges communautaires du Nouveau-Brunswick ont signé des protocoles d’entente qui visent à améliorer la formation en santé et en sécurité offerte aux futurs travailleurs de la province.

Des employés du New Brunswick Community College (NBCC) et du Collège communautaire du Nouveau‑Brunswick (CCNB) agissent comme  à tous les 11 campus. Ces représentants travaillent avec des employés de Travail sécuritaire NB et des instructeurs aux collèges pour aider à assurer que le programme d’études en santé et en sécurité est conforme aux meilleures pratiques au pays et à la législation provinciale.

« Cette collaboration assurera un programme d’études de qualité, et aidera à établir une bonne culture de santé et de sécurité au travail auprès des étudiants, soit nos futurs travailleurs », explique le président et chef de la direction de Travail sécuritaire NB, Douglas Jones. « Nous voulons habiliter les jeunes à être proactifs en ce qui a trait à la sécurité au travail ».

Travail sécuritaire NB entretient une relation avec le CCNB et le NBCC depuis longtemps par le biais de différentes consultations et de son programme Colonne en forme pour les étudiants en soins infirmiers.

« Nous sommes heureux de formaliser ces nouveaux partenariats qui font preuve de l’engagement que nous partageons envers l’excellence relativement à la formation en santé et en sécurité au sein de toutes les industries », ajoute M. Jones.

D’après la présidente-directrice générale du CCNB, Liane Roy, ce partenariat est essentiel pour les étudiants qui entrent sur le marché du travail, qui est en évolution au Nouveau-Brunswick.

« La législation en matière d’hygiène et de sécurité change continuellement en fonction des besoins des industries et de la société. Nos étudiants doivent acquérir les meilleures connaissances pour leur secteur », affirme-t-elle.

« Le NBCC reconnaît l’importance de partenariats stratégiques qui profitent à nos étudiants et au collège », affirme la présidente-directrice générale du NBCC, Marilyn Luscombe. « Ce partenariat aidera à assurer que la santé et la sécurité continuent d’être une priorité dans les programmes d’études des collèges. »

Le NBCC compte 8 595 étudiants inscrits à un programme à temps plein, ou à un programme d’apprentissage ou de formation continue. Le CCNB en compte 8  617. Les protocoles d’entente seront d’une durée de un an, avec possibilité de prolongation. 

br_04_10_18_travailsecuritairenb

Voici les personnes-ressources du CCNB.

Première rangée : Douglas Jones (président et chef de la direction de TSNB) et Liane Roy (PDG du CCNB).

Deuxième rangée : Anne Maltais (Campbellton), Michèle Guignard en remplacement de Serge Clément (Bathurst) et Josée Rioux-Walker (conseillère sectorielle Justice, Métiers et Apprentissage).

Troisième rangée : Sean Melanson (Dieppe), Anne-Lise Albert (directrice-adjointe de TSNB) et Sonia Comeau (analyste chez TSNB). 

Quatrième rangée : Arcade Robichaud (Péninsule acadienne), Simon Nadeau (Edmundston) et Stéphanie Lagacé (consultante chez TSNB). 

Pour renseignements :
Laragh Dooley, directrice des Communications par intérim, Travail sécuritaire NB
506 632-2223
communications@ws-ts.nb.ca 

Bruno Richard, conseiller en communications, CCNB
506 543-0661
bruno.richard@ccnb.ca

Tanya Greer, coordonnatrice des communications, NBCC
506 453-8194
tanya.greer@gnb.ca