Trois diplômés du CCNB au cœur de la Titanmania!

6 juin 2018

CARAQUET, 6 juin 2018 – Des diplômés en Communication radiophonique du CCNB – Campus de la Péninsule acadienne, seul programme francophone du genre dans les provinces de l’Atlantique, ont eu la chance de goûter à la Titanmania durant la saison 2017-2018.

 

Le Titan d’Acadie-Bathurst a connu une année de rêve en remportant non seulement la Coupe du Président, mais la Coupe Memorial, suprématie du hockey junior canadien.

 

Trois diplômés du CCNB, soit Yannick Holmes, Patrick Thériault et Mathieu Friolet, ont vécu la Titanmania par l’entremise de leur bénévolat au réseau francophone de TV Rogers. Yannick était descripteur des parties, tandis que Patrick faisait l’analyse. Mathieu réalisait les entrevues d’avant-match avec les joueurs et les entraîneurs.

 

Le trio a été en action pendant une dizaine de parties en saison régulière et un match en séries éliminatoires. Les trois diplômés du CCNB ont assisté à presque toutes les parties locales du Titan en séries de fin de saison.

 

« C’était vraiment cool de vivre la Titanmania! Ça fait longtemps que Bathurst n’avait pas vu une telle ambiance, surtout dans les dernières rondes des séries. C’était spécial! » a raconté Yannick Holmes, un jeune homme de 24 ans qui travaille à temps partiel en tant qu’animateur et journaliste chez CKRO. 

 

Son collègue, Patrick Thériault, a aussi vécu de beaux moments au Centre régional K.-C.-Irving de Bathurst.

 

« Ce fut le fun de vivre cette progression. En début de saison, on ne s’attendait pas à la Coupe du Président, mais les spectateurs ont commencé à y croire après que le Titan commence à enligner les victoires. Ça paraissait dans les estrades. L’équipe a réussi à attirer beaucoup de familles et il y avait une belle énergie », a commenté celui qui est directeur général du Village de Grande-Anse dans la vie de tous les jours.

 

En ce qui concerne leurs études en Communication radiophonique, les diplômés du CCNB ont beaucoup aimé leur séjour au Campus de la Péninsule acadienne.

 

« Nous sommes régulièrement allés sur le terrain dès les premiers mois de notre formation. Nos enseignants nous ont apporté à plusieurs conférences de presse et ce fut évidemment des expériences concrètes très enrichissantes », a indiqué Yannick qui habite à Tracadie-Sheila.

 

« Le programme Communication radiophonique a été une formation très importante pour moi. Nous avons notamment touché à la technologie. De plus, comme directeur général d’une municipalité, je suis régulièrement en contact avec les médias et c’est un gros plus que je connais bien ce domaine », a signalé Patrick, un ancien gardien des Acadiens de Caraquet, équipe de la défunte Ligue de hockey senior de la Côte-Nord. 

 

Mathieu Friolet est justement un enseignant de ce programme. Il encourage les personnes intéressées à s’inscrire pour la prochaine rentrée collégiale qui se fera le 4 septembre 2018. Communication radiophonique est un programme de 80 semaines, donc deux ans d’études.

 

« Le programme s’adapte aux changements constants dans le domaine des communications. C’est un programme très branché sur la réalité du milieu », a confirmé M. Friolet.

 

br_06_06_18_titanmania

 

Patrick Thériault et Yannick Holmes sont deux finissants du CCNB – Campus de la Péninsule acadienne.

 

 

-30-

 

Infos et demandes d’entrevues :

 

Bruno Richard, conseiller en communications, CCNB, 506-543-0661 ou bruno.richard@ccnb.ca