Première présence du CCNB au Cap-Vert!

9 octobre 2018

BATHURST, le 9 octobre 2018 – Le CCNB vient de réaliser une première mission au Cap Vert, petit archipel composé de 10 îles situées à l’ouest du Sénégal. Le Cap Vert a connu une importante refonte de son système d’éducation et depuis plus de cinq ans, tous les programmes offerts en formation professionnelle et techniquele sont selon l’approche par compétences.

Bien que tous les référentiels de compétences et de formation soient disponibles, les référentiels d’évaluation n’ont pas été élaborés, ce qui a provoqué une grande diversité des activités et des modalités d’évaluation.

C’est la raison pour laquelle l’Institut de la Francophonie pour l’Éducation et la Formation (IFEF) de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) a récemment confié une mission au CCNB. La directrice générale de l’international au CCNB, Sonia Michaud, a séjourné à Praia du 1er au 5 octobre. Mme Michaud avait pour but d’accompagner une équipe du Cap Vert dans le cadre de sa réflexion menant à la mise en place de référentiels d’évaluation pour ses programmes de formation.

« Les enseignants sont chargés de créer leurs évaluations synthèse, ce qui s’avère problématique. Le manque de standardisation des évaluations entre les enseignants fait en sorte que les étudiants diplômés n’ont pas tous le même niveau de qualifications, et ce, pour un même programme », a raconté Mme Michaud.

Afin de remédier à la situation, le Cap Vert a décidé de cadrer l’évaluation des apprenants pour soutenir la crédibilité de la sanction de la formation. C’est la raison pour laquelle l’l’Institut de la Francophonie pour l’Éducation et la Formation (IFEF) de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) a sollicité la contribution du CCNB.

Durant son séjour au Cap Vert, Mme Michaud a mené un atelier de réflexions réunissant une vingtaine d’intervenants cap verdien. L’atelier s’est réalisé au sein de l’Esccola de Hotelaria e Turismo de Cabo Verde (EHTCV).

La PDG du CCNB, Liane Roy, a précisé que ce mandat nécessitait une expertise plus spécifique à l’évaluation des compétences, et ce, dans un nouveau pays d’intervention qui présente une ingénierie de formation différente des modèles habituellement rencontrés.

« Cette confiance renouvelée de l’IFEF envers le CCNB est très appréciée et nous en sommes même honorés », a assuré Mme Roy. 

br_09_10_18_capvert

Voici les participants de Cap-Vert qui ont assisté à l’atelier animé par Sonia Michaud. 

-30- 

Infos et demandes d’entrevues : 

Bruno Richard, conseiller en communications, CCNB, 506-543-0661 ou bruno.richard@ccnb.ca