Un diplômé du CCNB se démarque en Formule SAE!

10 juin 2018

MONTRÉAL, 10 juin 2018 –  Un diplômé du CCNB fait partie de l’équipe de l’École de technologie supérieure (ÉTS) de Montréal qui s’est récemment classée au 5e rang de la compétition Formula SAE Michigan au Michigan International Speedway. 

 

La Formula SAE est une compétition d'ingénierie organisée par SAE International. La compétition consiste à concevoir, fabriquer et de piloter une voiture de course monoplace de haute performance. L’équipe montréalaise est la seule de l’Amérique du Nord à s’être hissée dans le top 5 de cet événement qui mettait en vedette 114 formations de collèges et d’universités. 

 

Jérôme Brideau, diplômé du programme Technologie du génie mécanique du CCNB – Campus de Bathurst fait partie de cette équipe. Le jeune homme de 22 ans de Shippagan termine sa deuxième année à l’ÉTS.

 

« Lorsque j’étais au secondaire, je voulais déjà aller à l’ÉTS, une université d’ingénierie reconnue pour son côté pratique. Je devais cependant faire une formation de technologue en génie mécanique en passant par le collège ou un cégep. C’est la raison pour laquelle j’ai choisi le CCNB », a fait savoir le diplômé de l’École Marie-Esther de Shippagan. 

 

Récipiendaire de la Médaille académique du Gouverneur Général lors de son passage au CCNB – Campus de Bathurst, Jérôme Brideau a laissé sa trace durant son séjour au collège.

 

« Honnêtement, j’ai reçu une excellente formation professionnelle au CCNB. Les classes sont petites et nous pouvions poser des questions directement aux enseignants sans problème », a dit celui qui a reçu son diplôme du CCNB en 2015.

 

Pour revenir à la compétition de Formula SAE, Jérôme Brideau est fier de la performance de leur équipe. Ils ont construit une voiture de course à monocoque en fibre de carbone qui est équipée d'un bloc-moteur fait sur-mesure de 450 cc. Cette combinaison de légèreté et d'optimisation de puissance propulse la voiture à une vitesse maximale de 120 km/h (vitesse optimisée pour la taille des circuits). 

 

« C’est avant tout une compétition d’ingénierie et de gestion de projet. Une partie de la compétition est dédiée au côté conception et ingénierie de la voiture et l'autre aux différentes courses. Le club étudiant Formule ETS construit une voiture de la sorte par année. Nous sommes fiers que notre voiture est de conception très poussée et qu’elle a une excellente finition. Nous avons aussi usiné la majeure partie de nos pièces à l'ÉTS. Nous fabriquons notre propre bloc-moteur, notre châssis, les ailerons et le système de suspension par exemple », a-t-il expliqué.  

 

En arrivant à la compétition au Michigan, l’équipe de l’ÉTS était confiante. 

 

« L’ÉTS a toujours été très performante du côté ingénierie. Reste que nous avons eu de la difficulté dans les dernières années avec la fiabilité de notre voiture. Nous savions quand même que nous pouvions suivre les meneurs », a expliqué Jérôme.

 

L’équipe de l’ÉTS vient de couronner sa saison en toute beauté en remportant le titre de la catégorie combustion de Formula North 2018 à Barrie en Ontario où a eu lieu le championnat national.

 

 br_10_06_18_formule_brideau

 

Diplômé du programme Technologie du génie mécanique du CCNB – Campus de Bathurst, Jérôme Brideau, étudie présentement à l’École de technologie supérieure de Montréal.

 

-30-

 

Infos et demandes d’entrevues :

 

Bruno Richard, conseiller en communications, CCNB, 506-543-0661 ou bruno.richard@ccnb.ca