Des représentants du Nyeri National Polytechnic en visite au CCNB

16 octobre 2018

GRAND-SAULT, le 16 octobre 2018 – Une délégation composée de quatre représentants du Nyeri National Polytechnic était de passage à la division Agriculture-Bioprocédés-Breuvages-Environnement (ABBE) du Réseau CCNB-INNOV située à Grand-Sault.

Un consortium mené par le Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu, dont le CCNB est partenaire, réalise actuellement un projet au Kenya dans les domaines de l’agriculture et de l’agroprocessing. La composante agroprocessing est sous la responsabilité du CCNB, ce qui fait en sorte que son homologue kenyan est le Nyeri National Polytechnic. Pour l’agriculture, le Meru National Polytechnic est le vis-à-vis du Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu.

Le projet démarré en juin 2017 a complété une première phase, soit celle de l’élaboration des programmes de formation selon l’approche par compétences. La seconde phase du projet est le renforcement des capacités des formateurs en vue de la mise en œuvre des programmes de formation. C’est ce qui explique, entre autres, la présence des interlocuteurs kenyans en sol canadien.

De plus, l’intérêt pour les institutions kenyanes envers le développement de services de recherches et d’appui aux entreprises est aussi au cœur des préoccupations. En conséquence, ceci a justifié la visite de la division ABBE afin que les intervenants du Nyeri National Polytechnic puissent mieux comprendre les modalités de fonctionnement d’un centre de recherches et la carte de services offerts aux entreprises. La visite a donc permis une familiarisation avec les activités réalisées dans cette division du Réseau CCNB-INNOV, en raison de ses domaines connexes aux programmes développés au Kenya.

La visite du centre d’expertise a été l’occasion pour la délégation de comprendre comment un centre de recherche peut fonctionner au Canada. Comme le Nyeri National Polytechnic, la division ABBE a débuté ses activités grâce à un enseignant motivé qui offrait des services utilisant l’équipement du secteur éducationnel. La description de la structure de financement et des possibilités d’application sur des demandes de subventions au niveau provincial et fédéral ont été discutées pour permettre à la délégation de comprendre les sources de revenus et les défis.

Ce projet est financé par Affaires Mondiales Canada dans le cadre du Kenya Education For Employment Program (KEFEP) géré par Collèges et Instituts Canada (CICan).

Tel que le précise la PDG du CCNB, Mme Liane Roy, la diversité d’activités, de services et d’initiatives offerte à ses communautés par le CCNB est un réel atout. Les axes du plan stratégique soutiennent cet ancrage en valorisant les partenariats et la diversité des initiatives porteuses de résultats concrets. Ce projet au Kenya, dans lequel intervient le CCNB, lui permet de valoriser ses diverses expertises, dont notamment celle en recherches et services industriels. 

 br_16_10_18_internationales_kenya

M. François Chabot, chercheur en microbiologie et directeur par intérim de la division ABBE du Réseau CCNB-INNOV en présence des intervenants kenyans. 

-30- 

 

Infos et demandes d’entrevues : 

Bruno Richard, conseiller en communications, CCNB, 506-543-0661 ou bruno.richard@ccnb.ca