Une diplômée du CCNB en Techniques d'orthèses visuelles – lunetterie se démarque!

16 novembre 2017

 

 

DIEPPE, 16 novembre 2017 – Une diplômée en Techniques d'orthèses visuelles – lunetterie du CCNB – Campus de Dieppe a réussi la plus haute note au Nouveau-Brunswick à l’examen de l’Association nationale des autorités de règlementation des opticiens canadiens.

 

Annik Landry, 28 ans de Saint-Léolin, est une diplômée de la première cohorte de ce programme qui est offert au CCNB depuis 2014. Mme Landry a récemment reçu son prix à la réunion annuelle de l’Association des opticiens du Nouveau-Brunswick qui a eu lieu à Saint-Jean. 

 

 

 

br_16_11_17_annik_landry2

Diplômée du CCNB, Annik Landry a réussi la plus haute note au Nouveau-Brunswick à l’examen de l’Association nationale des autorités de règlementation des opticiens canadiens. 

 

« Je ne m’attendais pas à cela et je suis vraiment surprise, a-t-elle fait savoir, visiblement heureuse par la tournure des événements. Nous avons fait cet examen en 2016 et je viens tout juste d’apprendre que j’ai obtenu la plus haute note de la province. J’étais bien préparée pour cet examen et je n’étais pas stressée. J’adore mon domaine! »

 

Annik Landry a travaillé pendant six ans en tant que coiffeuse avant de faire son entrée en Techniques d’orthèses visuelles – lunetterie au CCNB.

 

« J’ai développé des allergies à certains produits et je ne pouvais plus travailler en tant que coiffeuse, a raconté la jeune femme originaire de la Péninsule acadienne. Ma cousine, qui avait déjà travaillé dans l’optique, m’a parlé de cette profession et j’ai toujours porté des lunettes. Ce programme m’intéressait. »

 

Formation de deux ans, le programme Techniques d’orthèses visuelles – lunetterie est offert en ligne, tandis que les stages se déroulent dans une clinique.

 

« J’ai beaucoup aimé les cours en ligne, car j’ai pu travailler en même temps », a souligné Mme Landry qui a reçu son diplôme du CCNB en juin 2016.

 

Depuis l’obtention de son diplôme, Annik Landry travaille dans une clinique d’optométriste à Moncton.

 

« J’ai toujours aimé les lunettes et c’est un peu comme mon ancien travail de coiffeuse, car j’aime trouver ce qui fait bien aux clients », a-t-elle signalé.

 

Enseignant en Techniques d'orthèses visuelles – lunetterie, Pierre Landry confirme que cette diplômée s’est démarquée lors de son passage au CCNB.

 

 « Annik a été une excellence étudiante. Elle s’est rapidement intégrée à son équipe de travail et son allure professionnelle inspirait confiance à la clientèle. Elle a reçu un salaire durant sa formation, ce qui est exceptionnel puisque les lieux de stage ne sont pas tenus de verser un salaire aux stagiaires », a raconté M. Landry.  

 

 

-30-

 

Infos et demandes d’entrevues :

 

Bruno Richard, conseiller en communications, CCNB, 506-543-0661 ou bruno.richard@ccnb.ca