Le CCNB signe le Protocole sur l’éducation des Autochtones de CICan

25 octobre 2017

FREDERICTON, 25 octobre 2017 – Le CCNB a signé aujourd’hui à Fredericton le Protocole sur l’éducation des Autochtones de Collèges et instituts Canada (CICan). Le CCNB est devenu le 54e établissement d’enseignement au pays à adopter les principes de ce document historique ayant pour but de renouveler l’engagement des collèges et instituts à l’égard des collectivités autochtones du Canada.

 

« Nous croyons que c’est à l'ensemble de la population canadienne de transformer le mouvement de réconciliation et de vérité en réalité. Voilà la raison pour laquelle il est important pour le CCNB d’y participer », a commenté la PDG du CCNB, Liane Roy, qui est également la présidente du conseil d’administration de CICan.

 

Depuis plusieurs années, le CCNB offre des formations spécialisées pour les autochtones un peu partout au Nouveau-Brunswick.

 

« Au CCNB, nous voulons offrir des formations qui répondent aux besoins d’employabilité des communautés autochtones, tout en misant sur les priorités économiques de notre province. En signant ce protocole, nous voulons continuer de travailler avec les communautés autochtones dans les domaines de l’éducation, de la formation et de la recherche appliquée », a assuré Madame Roy.

 

Lancé en décembre 2014, le Protocole sur l’éducation des Autochtones de CICan définit comment les collèges et instituts peuvent améliorer leurs pratiques pour mieux servir les populations autochtones du pays. Ce protocole est fondé sur sept principes soulignant le rôle des structures et des approches adaptées pour répondre aux besoins en éducation des autochtones et appuyer l’autodétermination et le développement socio-économique de leurs collectivités. Il s’agit notamment de s’assurer que les structures de gouvernance en place garantissent la reconnaissance et le respect des apprenants autochtones, de réviser les programmes d’études de sorte à y inclure leurs traditions et culture, et d’aider les étudiants et le personnel des établissements d’enseignement à développer une meilleure compréhension mutuelle et davantage de réciprocité entre Autochtones et non-Autochtones.

 

« Nous devons voir le Canada comme un village et il faut contribuer le plus possible en étant des leaders dans nos communautés. Il faut travailler ensemble pour bâtir un meilleur avenir. Nous sommes très heureux de l’engagement du CCNB envers l’éducation et la formation des Première nations. Nous sommes impatients de continuer à travailler avec eux. Le CCNB fait déjà de l’excellent travail en offrant des belles possibilités d’éducation et de formation pour nos communautés depuis des années », a commenté Roger Augustine qui est Chef régional de l'Assemblée des Premières Nations du Nouveau-Brunswick et de l'Ile-du-Prince-Edouard.

 

Le Protocole sur l’éducation des Autochtones de CICan a été élaboré par son Comité sur l’éducation des Autochtones, composé de représentants de collèges et instituts des diverses provinces et territoires. Il est basé sur le résultat de consultations menées auprès de collèges et d’instituts et de partenaires autochtones à l’occasion du Colloque sur les services aux apprenants et aux communautés autochtones qui a eu lieu en décembre 2013, ainsi que des Congrès annuels 2013 et 2014 de CICan. Il a depuis été endossé par des collèges et instituts de tout le pays, ainsi que par de nombreux partenaires de collectivités autochtones.

 

Pour en savoir davantage au sujet du Protocole sur l’éducation des Autochtones pour les collèges et instituts et ses signataires, cliquez ici : https://www.collegesinstitutes.ca/fr/les-enjeux/apprenants-autochtones/modes-dapproche-et-pratiques-exemplaires-pour-appliquer-les-principes-directeurs/

 

 br_25_10_17_signature_cican

 

De gauche à droite : Clarke Dedam (conseiller, Esgenoopetitj), Chef Candace Paul (chef, St. Mary’s), Anita Boyle (Agente de développement aux affaires autochtones, CCNB), Liane Roy (PDG du CCNB), Chef Roger Augustine (Chef régional de l'Assemblée des Premières Nations du N.-B. et de l’Î.-P.-É.), Michel Doucet (directeur général de la Formation continue, CCNB), Tyler Patles (conseiller, Eel Ground), Richard Moulton (conseiller, Tobique), Barry Augustine (conseiller, Elsipogtog) et Alex Dedam (président de JEDI).

 

-30-

 

 

Infos et demandes d’entrevues :

 

Bruno Richard, conseiller en communications, CCNB, 506-543-0661 ou bruno.richard@ccnb.ca