Jules Cormier a déjà un emploi assuré dans son domaine d’études!

30 mai 2019

SAINT-LOUIS-DE-KENT, 30 mai 2019 – Dans quelques semaines, Jules Cormier de Saint-Louis-de-Kent obtiendra son diplôme en Mécanique automobile du CCNB – Campus de Bathurst et il sait déjà où il travaillera. 

Le propriétaire du Garage 134, Jean-Luc LeBlanc, qui est lui aussi un diplômé du CCNB, a déjà offert un emploi à temps plein au futur finissant du CCNB. 

« Jules, c’est un bon étudiant. C’est un jeune qui veut travailler. Il veut apprendre et la mécanique automobile, c’est sa passion. Ça fait déjà quelques années que Jules fait un peu de travail pour moi. Il a commencé en nettoyant dans le garage et il m’aidait avec les pneus », a raconté M. LeBlanc. 

En grandissant, Jules rêvait de devenir mécanicien et pendant ses années au secondaire, il a choisi sans hésitation de faire un stage coop au Garage 134 qui est situé à Saint-Louis-de-Kent. 

« J’ai toujours aimé la mécanique. J’en ai fait beaucoup avec mes oncles quand j’étais jeune et j’aime travailler avec mes mains », a raconté le diplômé de l’École Mgr-Marcel-Francois-Richard qui a pris la direction de Bathurst après avoir terminé ses études secondaires.   

Jules se dit très satisfait de sa décision; il a adoré étudier au CCNB. 

« J'ai choisi le CCNB à Bathurst parce que c'était une place que j'avais rarement été et je voulais vivre une expérience différente. De plus, la formation était offerte en français et c’était important pour moi de faire mes études postsecondaires dans un collège francophone. Les enseignants sont très bons et je me suis fait de nouveaux amis », a raconté le jeune homme de 19 ans. 

Le futur patron de Jules conserve de beaux souvenirs de son passage au CCNB. Fait intéressant : Jean-Luc LeBlanc, qui a obtenu son diplôme collégial en 2001, a eu les deux mêmes enseignants que son jeune protégé, soit René Lanteigne et Glenn Arseneau. 

« Le CCNB à Bathurst, c’est un vrai bon collège. J’ai vécu une bonne expérience. Les enseignants étaient très compétents et professionnels. Ils produisent de bons diplômés », a dit M. LeBlanc. 

L’entrepreneur, originaire de Richibouctou-Village, a notamment travaillé pour le ministère des Transports pendant une dizaine d’années avant de se lancer en affaires. 

« J’ai toujours voulu avoir mon garage et j’ai eu la chance d’en acheter un en 2015, car le propriétaire, Armand Cormier, voulait prendre sa retraite. J’ai fait des agrandissements pour avoir de plus gros bureaux. Nous sommes quatre employés. Nous misons sur un service à la clientèle de qualité et une expertise en mécanique », a fièrement dit M. LeBlanc. 

En terminant, Jules Cormier a beaucoup aimé participer à la compétition provinciale de Compétences Canada qui a été en avril à Saint-Jean. Il était inscrit dans la catégorie Mécanique automobile. 

« J’ai vraiment aimé mon expérience. Les organisateurs, les juges, les bénévoles et les compétiteurs étaient très gentils et les stations étaient bien organisées », a conclu Jules.  

br_30_05_19_garage134

Dans quelques semaines, Jules Cormier (à gauche) deviendra officiellement un employé à temps plein de Jean-Luc LeBlanc, propriétaire du Garage 134. 

-30- 

Infos et demandes d’entrevues : 

Bruno Richard, conseiller en communications, CCNB, 506-543-0661 ou bruno.richard@ccnb.ca