Lancement d’un nouveau programme collégial visant à stimuler l’emploi local au Centre de divertissement de la Première Nation malécite du Madawaska

11 mars 2014

Le gouvernement Harper appuie un nouveau programme de formation continue de 15 semaines lancé par le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick et la Corporation du Développement Économique de la Première Nation Malécite du Madawaksa

 

Le 11 mars 2014, Edmundston (N.-B.)                      

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada

 

Un nouveau programme de formation continue de 15 semaines a été lancé aujourd’hui par le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick (campus d’Edmundston), en partenariat avec la Corporation du Développement Économique de la Première Nation Malécite du Madawaksa. Ce programme, appuyé par le gouvernement du Canada, offrira une formation permettant à des travailleurs d’exercer un emploi au Centre de divertissement Grey Rock de la Première Nation.

 

Ce programme axé sur des services de divertissement, d’organisation d’événements et de restauration répondra au besoin de main-d’œuvre spécialisée du Centre de divertissement Grey Rock, qui devrait ouvrir cette année, à la mi-juillet. Le nouveau programme, issu d’un partenariat de perfectionnement de la main-d’œuvre entre le Collège communautaire du Nouveau‑Brunswick et la Corporation du Développement Économique de la Première Nation Malécite du Madawaksa, bénéficie d’un financement de 68 000 $ versé par le gouvernement fédéral.

 

Les faits en bref

 

  • Le programme de 15 semaines offrira de la formation dans les domaines liés à l’informatique, à la restauration, au milieu des casinos, au service à la clientèle et à la coordination d’événements spéciaux.
  • Lors de son ouverture cet été, le centre de divertissement, situé dans le mégacentre commercial Grey Rock aura besoin d’employés formés dans les domaines mentionnés précédemment.
  • Le mégacentre commercial Grey Rock, qui a ouvert ses portes en mai 2013, a vu le jour grâce à un investissement de 3,5 millions de dollars du gouvernement fédéral et devrait créer 300 nouveaux emplois au cours des trois prochaines années.
  • La Première Nation malécite du Madawaska est située à Edmundston, au Nouveau-Brunswick. La collectivité compte 330 membres, dont 151 vivent dans la réserve.

 

Citations

 

« Notre gouvernement met l’accent sur la création d’emplois et la croissance économique. Je suis très fier de ce partenariat remarquable qui permettra aux jeunes des Premières Nations d’acquérir les compétences nécessaires pour travailler dans leurs Premières Nations et dans leur région. Nous continuerons de travailler avec les Premières Nations qui le désirent et les partenaires clés, comme ceux représentés ici aujourd’hui, pour offrir des emplois ainsi que des possibilités économiques et d’apprentissage aux Premières Nations et à l’ensemble des Canadiens. »

 

Bernard Valcourt

Ministre des Affaires autochtones et du développement du Nord canadien

 

« On n’insistera jamais assez sur l’importance de l’éducation. Compte tenu du programme d’études spécialisé du Collège communautaire du Nouveau-Brunswick, l’enseignement postsecondaire peut être axé sur les compétences requises dans le but de créer des emplois et de stimuler l’économie. Pour assurer la croissance économique de notre région, il est essentiel d’investir dans l’éducation des membres de nos collectivités (notamment de nos jeunes) et dans l’avenir. »

 

Chef Patricia Bernard

Première Nation malécite du Madawaska

 

« Pourquoi ne pas tirer parti de l’expertise de formation du Collège communautaire du Nouveau-Brunswick en matière de services hôteliers et de restauration afin de mettre sur pied un cours axé sur les services de divertissement, d’organisation d’événements et de restauration? Nous sommes fiers de lancer un tel programme en collaboration avec la Corporation du Développement Économique de la Première Nation Malécite du Madawaksa. »

 

Lise Ouellette

Directrice du CCNB – Campus d’Edmundston

 

 Photo - Grey Rock

 

 

Sur la photo, nous pouvons voir Patricia Bernard, Chef  de la Première Nation malécite du Madawaska, Bernard Valcourt, Ministre des Affaires autochtones et du développement du Nord canadien, Joanna Bernard, chef de direction de la Corporation du Dévelopement Économique de la Première Nation Malécite du Madawaska et Lise Ouellette, directrice du CCNB – Campus d’Edmundston.

 

 

- 30 -

 Personnes-ressources

Erica Meekes

Attachée de presse

Cabinet du ministre des Affaires autochtones et du développement du Nord canadien 819-997-0002

 

Relations avec les médias

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada

819-953-1160

 

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par courriel ou par fils RSS. Pour obtenir plus d’information ou pour vous abonner, visitez www.aadnc.gc.ca/inscriptions.