Karine Perron a répondu aux attentes!

14 août 2013

br_karine_perron_reussite

 

SAINT-AUBIN-SUR-MER, France, 14 août 2013 – Une centaine de personnes étaient attendues, mais ce sont finalement plus de 200 convives, qui ont pris part au brunch acadien préparé  par Karine Perron, étudiante en Art culinaire au CCNB – Campus d’Edmundston. Cette activité a été organisée lundi dans le cadre de la huitième édition du Festival « La semaine acadienne » à Saint-Aubin-sur-Mer, ville située en France. Karine effectue un stage à cet endroit du 24 mai au 15 août.

 

« Le brunch s’est très bien déroulé et j’ai répondu aux attentes. Je ne travaillais pas sous pression. Ce fut très satisfaisant comme expérience. J’ai eu la chance d’avoir des bénévoles très compétents, qui étaient prêts à travailler avec moi. Grâce à eux, nous avons eu un super brunch acadien! »

 

L’organisateur, Arnaud Blin, lève son chapeau à Karine.

 

« C’était un défi pour elle et elle a réussi à le relever. Karine n’a pas chômé. Durant deux ou trois heures, elle n’a pas quitté la cuisine. À la fin, tout le monde s’est levé pour applaudir une Karine fatiguée, mais heureuse. »

 

Pendant que l’étudiante du CCNB préparait le repas avec des bénévoles, plusieurs artistes acadiens ont démontré leur savoir-faire aux spectateurs. Ce fut notamment le cas de la troupe de danse « Baie en joie » (Nouvelle-Écosse), le groupe Cabestran (Nouveau-Brunswick), les Benoit (Terre Neuve-et-Labrador), Angèle Arsenault (Île-du Prince-Édouard), Gerry Boudreau (Nouvelle-Écosse) et la conteuse Marie-France Comeau (Nouveau-Brunswick).

 

« Cent personnes avaient participé à cette activité en 2012. Nous nous attendions à atteindre le même chiffre, mais avec la notoriété croissante du festival, ce sont plus de 200 convives qui se sont présentés au brunch acadien. C’est une occasion de favoriser, dans un même lieu, la rencontre entre les Acadiens présents à Saint-Aubin-sur-Mer et les spectateurs, tout en écoutant de la musique », a conclu Monsieur Blin.

 

Le Festival « La semaine acadienne » a été mis sur pied pour rendre hommage aux soldats acadiens du Nouveau-Brunswick, qui sont débarqués sur la plage de Saint-Aubin-sur-Mer le 6 juin 1944.