Marc-André Duguay, un héros dans le Maine

5 juin 2013

Wiscasset, MAINE – Un étudiant du CCNB – Campus de Dieppe, qui suit un stage de formation dans une prison du Maine, a récemment joué les héros en sol américain.

 

L’histoire de Marc-André Duguay, 19 ans, de Bathurst, a même fait les manchettes d’un journal local.

 

« Marc-André s’est aperçu, en regardant les écrans de surveillance, qu’un détenu était en train de se mettre quelque chose autour du cou. Il l’a probablement empêché de s’infliger de sérieuses blessures », a indiqué Mark Anderson, adjoint à l’administration de l’établissement.

 

L’étudiant du programme Techniques correctionnelles a rapidement alerté les autorités, qui ont été en mesure de secourir le prisonnier.

 

« Cela aurait pu arriver à n’importe qui, mais c’est moi qui regardais les écrans à ce moment-là. Le CCNB m’avait bien préparé à des situations de la sorte, car nous avions souvent pratiqué cela en salle de classe. Ça s’est produit tellement vite, mais grâce à ma formation, j’ai su agir rapidement et j’ai alerté les autorités », a modestement raconté Marc-André.

 

Marc-André Duguay, tout comme Sébastien Johnson de Saint-Charles, est en stage depuis le 22 avril à la Two Bridges Regional Jail, un établissement carcéral situé à Wiscasset, dans l’État du Maine, et qui abrite 180 prisonniers. Leur aventure prendra fin le 14 juin.

 

« Notre accueil a été des plus chaleureux. Nous apprenons beaucoup de choses et c’est très intéressant. C’est différent du Nouveau-Brunswick, même si ce sont les employés de cette prison du Maine qui ont formé ceux de Dalhousie et de Shédiac. Notre stage permettra de démontrer à ces employeurs que nous avons bien été formés et que nous sommes prêts à intégrer le marché du travail », a dit Sébastien Johnson, âgé de 20 ans.

 

Marc-André Duguay est également très satisfait de son choix de stage : « C’est une belle expérience. Il était question que nous allions au Texas ou en Floride, mais si c’était à refaire, je reviendrais dans le Maine. Nous avons bien été accueillis par le personnel, qui s’intéresse à nous et à notre apprentissage. Le fait que nous sommes des Canadiens a même facilité notre approche auprès des prisonniers; ils nous ont posé beaucoup de questions à notre arrivée. Nous avons été en mesure de bâtir de bonnes relations », a indiqué Marc-André.

 

C’est la première fois de son histoire que cette prison accueille des stagiaires d’un autre pays.

 

« Marc-André Duguay et Sébastien Johnson se sont adaptés très rapidement à la vie de notre prison et ils n’ont pris que quelques jours à se faire accepter par leurs collègues et les détenus. Les deux ont reçu des rapports positifs et des résultats exceptionnels. Ce sont deux bons gars qui semblent aimer travailler dans le milieu correctionnel. C’est la première fois que nous accueillons des stagiaires d’un autre pays, et je crois que l’expérience est positive pour les deux parties », a commenté Mark Anderson, adjoint à l’administration de la Two Bridges Regional Jail.

 

Commentaires de Liane Roy, PDG du CCNB

« Marc-André, par sa vigilance, a prouvé que les étudiants du CCNB sont bien préparés à entrer sur le marché du travail. Nous sommes fiers de lui et de Sébastien qui font belle impression aux États-Unis. J’espère qu’ils profitent pleinement de ce stage de formation dans le Maine et qu’ils poursuivront leur beau travail. »

 

 br_prison_maine

 

Sur la photo, deux membres du personnel du CCNB – Campus de Dieppe ont remis une plaque de remerciement à Mark Anderson et son équipe, qui ont chaleureusement accueilli leurs deux étudiants. De gauche à droite : Sébastien Johnson, Gaston Robert (enseignant au programme de Justice – CCNB – Campus de Dieppe), Mark Anderson, Arnel Vautour (enseignant au programme de Justice – CCNB – Campus de Dieppe) et Marc-André Duguay.

 

 

 

-30-

 

 

 

Source : Bruno Richard, agent de communication, CCNB, 506-204-9191 ou bruno.richard@ccnb.ca.