Le CCNB et le Service de l'Éducation Nationale de Saint-Pierre-et-Miquelon poursuivront leur collaboration

17 mai 2013

DIEPPE, le 17 mai 2013 – Le Service de l'Éducation Nationale de Saint-Pierre-et-Miquelon et le CCNB poursuivront leur collaboration afin de contribuer au renforcement de la mobilité des étudiants et des enseignants, à l’amélioration de l’innovation, aux échanges pédagogiques et au développement de la recherche scientifique. Les deux parties ont procédé à une signature d’entente jeudi au CCNB – Campus de Dieppe.  Une première entente de la sorte avait été signée le 26 mai 2005.

 

Les Parties, dans cette perspective, étant soucieuses de promouvoir un enseignement de qualité en vue d'une meilleure adéquation avec les besoins du marché du travail, mais aussi en misant sur une plus grande ouverture internationale, privilégient la coopération sur les axes suivants :

 

•             La possibilité pour les citoyens français résidant à Saint-Pierre-et-Miquelon de poursuivre des études au CCNB. Ceux-ci pourront s'inscrire aux programmes réguliers de formation du CCNB au même tarif que les résidents du Nouveau-Brunswick pourvu qu'ils répondent aux conditions d'admission spécifiques des programmes visés. Dans un souci de réciprocité, le Service de l'Éducation Nationale négociera avec des établissements d'enseignement supérieur français la possibilité d'accepter des étudiantes et des étudiants du Nouveau-Brunswick aux mêmes conditions que celles exigées pour les étudiants français.

 

•             L’exploration des activités possibles en lien avec le secteur de la formation technique et professionnelle, dont, entre autres, la réciprocité en matière d'accueil au sein des établissements de formation;

 

•             La formation ou le perfectionnement des formateurs dans des domaines d'intérêt pour les parties prenantes;

 

•             L’appui par le partage d’expertise pour la création de nouvelles spécialités de formation technique et professionnelle adaptées aux besoins de l’économie locale;

 

•             L'exploration des activités possibles en lien avec la mobilité étudiante dans les secteurs professionnels, selon des modalités qui seront définies conjointement.

 

 

Commentaires

 

« Nous sommes très heureux de cette signature d’entente. C’est un partenariat des plus fructueux, car il met en vedette l’éducation, nos liens historiques, la mobilité internationale et la diversité culturelle. C’est un geste concret pour recruter des étudiants étrangers, ce qui cadre directement avec la planification stratégique du CCNB et nos priorités. Nous souhaitons que cette collaboration attirera davantage d’étudiants de Saint-Pierre-et-Miquelon au CCNB. De plus, nous espérons que nos étudiants profiteront de l’entente pour effectuer des stages professionnels dans l’archipel français. » - Liane Roy, PDG du CCNB

 

 « C’est un partenariat qui nous tient à cœur pour des raisons culturelles et professionnelles. Culturelles parce que nous avons des liens privilégiés avec l’Acadie, plus particulièrement avec Moncton et Dieppe.  Professionnelles parce que c’est une opportunité pour les jeunes de Saint-Pierre-et-Miquelon de poursuivre des études supérieures de qualité dans leur langue. C’est important au niveau du symbole, mais aussi au niveau sentimental et affectif. » - Philippe André, Chef du Service de l’Éducation Nationale de Saint-Pierre-et-Miquelon

 

 br_miquelon

 

Sur la photo : le Chef du Service de l’Éducation Nationale de Saint-Pierre-et-Miquelon, Philippe André, et le Secrétaire général du CCNB, Norbert Roy.

 

-30-

 

Pour détails ou entrevues :

Bruno Richard, agent de communication, CCNB, 506-204-9191 ou bruno.richard@gnb.ca