Une première formation en savoir-être professionnel complétée

Disponible en format PDF

27 juin 2018

Bathurst, le 27 juin 2018 – Près d’une vingtaine d’employés du CCNB ont récemment complété une formation pour mieux intégrer les savoir-être professionnels (« soft skills ») dans leur enseignement. Cette formation a été offerte à distance par le professeur Henri Boudreault, directeur général du Centre de recherche appliquée en instrumentation de l’enseignement.

Le savoir-être est souvent perçu comme une notion complexe à enseigner, à faire apprendre et à évaluer.  Pourtant, un savoir-être, c’est un ensemble de qualités professionnelles (attitudes), telles que l’initiative, l’esprit d’équipe, l’autonomie, la polyvalence, la débrouillardise, la patience, la maturité, l’organisation et l’efficacité, que manifeste une personne lors de la réalisation de ses tâches en contexte de travail.

Par le biais de cette formation, les participants ont notamment appris :

  • la création des conditions pour faire manifester le savoir-être;
  • la construction d’une ressource didactique pour faire apprendre le savoir-être;
  • le choix des savoir-être pertinents à la situation de travail;
  • l’association des comportements aux savoir-être;
  • l’assemblage dans une situation de travail, des tâches, des pratiques et des comportements favorable à la manifestation des savoir-être;
  • l’intégration d’une démarche réflexive au jugement des pratiques de travail
  • le transfert des savoir-être dans l’enseignement, les apprentissages, les stages et le milieu de travail.

Les savoir-être professionnels sont de plus en plus recherchés par les employeurs qui embauchent de nouveaux employés.  C’est pourquoi, afin d’appuyer des membres de son personnel enseignant désireux d’intégrer des savoir-être professionnels dans leurs formations, la direction de la formation du CCNB à souhaiter leur offrir une formation qui leur donnerait des connaissances et des outils pour faciliter l’enseignement, l’apprentissage et l’évaluation de ceux-ci. 

Par ailleurs, pour favoriser la formation continue des participants, monsieur Boudreault a créé un blogue qui rassemble les informations et les outils présentés pendant la formation.  Ceux-ci resteront disponibles aux participants.  Ils pourront s’en servir pour adapter méthodes d’enseignement de façon à inclure des savoir-être professionnels en lien avec leurs programmes. 

À noter que la formation a eu lieu de novembre 2017 à juin 2018, grâce à un financement du Secrétariat aux relations canadiennes du Québec.

-30-

Source : Mandy Poitras, conseillère en communication, CCNB, 506-740-6396, mandy.poitras@ccnb.ca