Communication médiatique

Profil d'admission

Profil A

80 semaines de formation, y compris 1 stage.

Péninsule acadienne

Débute le 6 septembre 2022 au campus de Caraquet. Veuillez noter que ce programme est offert aux années paires, la prochaine cohorte débutera donc le 3 septembre 2024.

Ce programme prépare l'étudiant à œuvrer dans le monde de la communication médiatique en explorant les composantes de différents médias. Les principaux volets d’une programmation radio sont abordés soit l’animation, la production publicitaire et le journalisme. Le montage vidéo, l'écriture pour le Web et la diffusion en direct sur les réseaux sociaux complètent la formation. Le programme vise d’abord à lui fournir des connaissances de base et à lui permettre de développer les aptitudes personnelles et techniques nécessaires pour travailler dans le domaine des communications.

Ça t'intéresse?

Emplois visés:

  • Annonceurs/annonceuses et autres communicateurs/communicatrices 52114

Renseignements additionnels

  • Ce programme pourrait intéresser la personne qui :
    • Aime le travail d'équipe et les contacts humains
    • Aime les médias et la communication
    • Aime lire et écrire, écouter, parler, apprendre, analyser et critiquer
    • Aime manipuler des appareils
    • Aime imaginer et innover
  • L’étudiant inscrit à ce programme aura à composer avec les réalités de la profession :
    • Adopter un comportement professionnel
    • Communiquer efficacement à l’oral et à l’écrit
    • Faire preuve d'honnêteté et d'intégrité
    • S’adapter aux nouvelles technologies
       
  • Les personnes qui désirent être admises directement en deuxième année de ce programme, aux années impaires, doivent être titulaires d’un diplôme d’études postsecondaires lié au domaine des communications.
  • Des activités d’apprentissage, manuels, ouvrages de référence et logiciels en langue anglaise seront utilisés durant ce programme.
  • L’étudiant pourrait devoir se déplacer dans une région autre que celle du campus offrant le programme ou de sa résidence permanente pour faire ses stages. Ses déplacements et les frais connexes sont sa responsabilité. Il pourrait également avoir à se conformer à un horaire de travail irrégulier. De plus, certains milieux de stage peuvent exiger des compétences en anglais.

IMPORTANT : Le CCNB se réserve le droit, en toute temps, de modifier ou d'annuler tout programme de formation ou d'apporter des modifications au lieu, au mode d'enseignement ou aux droit de scolarité afférents à un programme.