Marc-André Savoie, champion canadien et 12e au monde!

10 juin 2020

BATHURST, le 10 juin 2020 – Si cela avait été une année normale, les champions provinciaux reviendraient tout juste des Olympiades canadiennes des métiers et des technologies qui devaient avoir lieu à Vancouver en Colombie-Britannique. À chaque année, le CCNB est bien représenté à cet événement national. 

Enseignant au CCNB depuis 2017, Marc-André Savoie a remporté une médaille d’or sur la scène nationale à Winnipeg au Manitoba avant de terminer 12e sur la scène mondiale à Helsinki en Finlande en 2005. 

« À Winnipeg, il y a des enseignants qui me sautaient dans les bras que je ne connaissais même pas », a lancé en riant le finissant en Usinage de matériaux et en Usinage à commande numérique. 

En Scandinavie, l’Acadien d’Eel River Crossing aurait aimé obtenir un meilleur résultat, mais il se dit tout de même très satisfait de la tournure des événements. Il y avait 21 participants dans sa discipline. 

« Je ne connaissais pas le déroulement des mondiaux et c’était tout nouveau pour moi. Je devais notamment me monter un coffre d’outils avant la compétition et ça n’a pas été évident. Quant à lui, le Japonais était commandité par Hyundai, a souligné le jeune homme de 36 ans. Je n’ai aucun regret, mais si c’était à refaire mon entraînement serait différent. » 

Marc-André est régulièrement bénévole aux compétitions provinciales et il a également fait du bénévolat aux Olympiades canadiennes à trois reprises. 

« C’est vraiment dommage pour la cohorte de 2020. Les événements de Compétences Canada sont des occasions de démontrer ton savoir-faire comme étudiant et cette valorisation ne se remplace pas. Lorsque j’ai dit à mes parents que je m’en allais étudier en Usinage, ils n’étaient pas impressionnés. Leur opinion a cependant changé lorsque je suis arrivé à la maison avec des médailles », a raconté celui qui avait remporté une médaille d’argent à la compétition provinciale à Moncton en 2003.   

Marc-André conservera à tout jamais de beaux souvenirs de son cheminement. 

« Mon premier billet d’avion a été payé par Compétences Canada. J’ai eu la chance de voyager un peu partout, dont en Finlande. J’ai aussi tissé de bons liens avec Alain Lagacé, un enseignant du CCNB qui est aujourd’hui un collègue de travail », a dit celui qui demeure à Tremblay, non loin de Petit-Rocher.   

De 2005 à 2017, Marc-André a travaillé pour le Centre d'innovation et de transfert technologique des métaux, qui est aujourd’hui CCNB-INNOV. 

« Décrocher un emploi à cet endroit a été un peu comme gagner la loterie. J’ai avancé dans mon métier de machiniste en travaillant dans la recherche et le développement, ce qui m’a sorti de ma zone de confort, et j’ai eu la chance de faire plusieurs formations, notamment en ingénierie. J’ai évolué dans le design et la planification et je suis devenu un chargé de projet », a-t-il résumé. 

Marc-André souhaite évidemment que les événements de Compétences Canada soient de retour en 2021. 

« Il y a une stigmatisation contre les métiers et ces compétitions mettent en vedette les métiers et leur importance dans la vie de tous les jours. Je suis très fier de ce que j’ai accompli », a-t-il conclu. 

br_10_06_20_savoie_finlande

En 2005, Marc-André Savoie (à gauche) a participé aux Olympiades mondiales des métiers et des technologies à Helsinki en Finlande. Sur la photo, on le retrouve en compagnie de son enseignant, Alain Lagacé. 

br_10_06_20_savoie_bathurst

Finissant en Usinage de matériaux et en Usinage à commande numérique, Marc-André Savoie est enseignant au CCNB depuis 2017. 

-30-  

Infos et demandes d’entrevues : 

Bruno Richard, conseiller en communications, CCNB, 506-543-0661 ou bruno.richard@ccnb.ca