Jacques-Roch Gauvin et la Rebels Bike Shop!

15 septembre 2021

CAMPBELLTON, le 15 septembre 2021 – En pleine pandémie, Jacques-Roch Gauvin et Patrick Huard ont décidé de se lancer en affaires. Ils ont alors mis sur pied la Rebels Bike Shop qui est née en mai dernier dans le centre-ville de Campbellton. 

« Nous nous sommes rencontrés en salle de classe à Moncton et nous avons toujours voulu démarrer une entreprise. Nous formons un excellent duo qui se complète à la perfection, a fait savoir JR. Ouvrir un magasin de vélos et de plein air, c’était l’idée la plus simple qui nous rendait heureux. Nous sommes passionnés de vélos et nous aimons beaucoup parler d’activités pédestres. » 

Diplômé en Administration des affaires – comptabilité du CCNB – Campus de Dieppe, Jacques-Roch Gauvin a par la suite décroché un baccalauréat en comptabilité à l’Université de Moncton. L’ancien président de l’Association étudiante du Campus de Dieppe avait entamé des études à la maîtrise à la Carleton University à Ottawa, mais il a abandonné pour des raisons familiales. Après avoir travaillé pour la firme de comptabilité Deloitte et Revenue Canada, JR a décidé de sauter dans le monde entrepreneurial avec son bon ami Patrick, un gars originaire de Saint-Arthur qui est diplômé de l’Université de Moncton.   

« Nous voulions ouvrir un magasin de vélos et de plein air à Hillsborough (localité située à 25 kilomètres de Moncton), mais nous avons fait une étude de marché et nous avons finalement choisi Campbellton. Je suis littéralement tombé en amour avec la région », a lancé JR qui demeurait alors à Grande-Digue. 

JR est responsable du service à la clientèle, du marketing et des ressources humaines, tandis que son partenaire gère la comptabilité et les finances. À noter que Patrick a conservé son emploi à temps plein en tant que comptable. 

« Que ce soit durant la pandémie ou n’importe quand, ce n’est jamais facile de se lancer en affaires, mais nous avons fait notre possible et nous sommes très heureux du résultat, a fièrement dit Patrick. Étant une personne très sociale, je dirais que la plus grande force de JR est la qualité de son service à la clientèle et je suis très content de faire partie de son équipe. » 

Démarrer une entreprise en pleine pandémie a certainement apporté son lot de défis. Ce n’est pas un secret que les inventaires de vélos sont faibles dans plusieurs magasins de la province. 

« Nous avons des occasions d’affaires qui n’aboutissent pas, mais nos chiffres sont quand même très bons et nos factures sont payées. Nous avons placé une commande pour 200 vélos et nous devrions commencer à en recevoir tout prochainement », a expliqué JR. 

Chose certaine, le duo voit grand. Il espère développer une école de course dans le Restigouche. 

« La communauté est rapidement venue vers nous et nous sommes en train de bâtir des relations. Nous voulons instaurer une école de course, car nous voulons aider les athlètes de cross-country, de descente et de route à atteindre leurs objectifs », a fait savoir JR. 

Au cours de son cheminement, JR en a relevé des défis, lui qui a des troubles d’apprentissage comme la dysorthographie. Élu président de l’association étudiante du Campus de Dieppe, il a aussi connu beaucoup de succès à l’Université de Moncton où il a reçu la Bourse d’excellence Frank H. Sobey d’une valeur de 25 000 $. 

« JR n’a pas peur de foncer. Lorsqu’il a une idée en tête ou bien un projet, il s’assure que toute son énergie est consacrée à cette chose. C’est sa plus grande force », a indiqué Daniel Gallant, un diplômé du CCNB qui a fait partie de la même association étudiante que JR au CCNB avant de devenir son gérant de campagne sur le campus universitaire. Le duo a gagné son pari et JR a été élu vice-président académique de la FÉÉCUM pour l’année 2017-2018. 

br_15_09_21_jr_gauvin_rebels_bike_shop 

Jacques-Roch Gauvin et Patrick Huard sont propriétaires de la Rebels Bike Shop à Campbellton. 

 

-30- 

Infos et demandes d’entrevues :

Bruno Richard, conseiller en communications, CCNB, 506-543-0661 ou bruno.richard@ccnb.ca