Nos programmes

Techniques parajudiciaires

Aperçu du programme

Ce programme prépare l'étudiant à acquérir des connaissances et des compétences liées, entre autres, à la criminalité, aux sciences juridiques, à la déontologie, à la criminalistique, à la gestion de la cour, aux services de garde (détention), d’escorte et de sécurité ainsi qu’au droit civil et criminel. Par le biais de ce programme, l’étudiant développera un savoir-faire qui lui permettra d’exercer sa profession dans le domaine de la justice, du droit et du maintien de l’ordre, et ce, en adoptant une approche centrée sur le client. 

Durée du programme

80 semaines de formation, y compris des stages

Conditions d'admission

Profil A
  • Diplôme d’études secondaires (cours réguliers, cours modifiés ou une combinaison des deux) ou Diplôme d’études secondaires pour adultesOu
  • Diplôme d’études secondaires (PCE—voir les notes 4 et 5)Ou
  • Certificat en compétences essentielles appliquées au programme (PCEA)Ou
  • GED
  • Et
  • N'avoir jamais été reconnu coupable d'un délit en vertu du Code criminel canadien et pour lequel le pardon n'a pas été obtenu.
Notes relatives aux admissions
  1. Le relevé de notes qui contient des cours du niveau adapté ou du niveau MAPÉ (Modification aux attentes du programme d'études) ou du programme de compétences essentielles au marché de travail (PCEMT) de l’école publique doit faire l’objet d’une évaluation supplémentaire.
  2. Le Programme de compétences essentielles (PCE) est un parcours scolaire qui prépare l’élève à entrer dans un ou plusieurs programmes d’études prédéterminés qui mènent vers un ou des métiers précis, selon le cas.
  3. Le Programme de compétences essentielles (PCEA) est un parcours collégial qui prépare l'étudiant à acquérir les compétences minimales de l'un des parcours suivants : Construction I, Mécanique I, Techniques humaines II ou Techniques humaines III, Commerce II, Santé, Tourisme I, Soins personnels I, Arts et culture II ou Arts et culture IV ou Conduite, opérations et ressources naturelles II.
  4. Le dossier de la personne qui a obtenu son diplôme d’études secondaires après avoir réussi des cours du PCE ou du PCEA et qui désire changer de domaine doit faire l’objet d’une évaluation supplémentaire.
  5. Le dossier du candidat âgé d’au moins 21 ans et sans diplôme d’études secondaires fera l’objet d’une évaluation supplémentaire.

Ententes interinstitutionnelles

Le programme Techniques parajudiciaires fait l'objet d'une entente avec les établissements suivants :

Établissement :
Université Saint-Paul
Durée de l'entente :
Information :
Dans la mesure où elle satisfait à certaines conditions d'admission de l'établissement, la personne diplômée de ce programme se verra accorder 45 crédits envers le baccalauréat ès arts spécialisé en études de conflits.
Établissement :
St. Thomas University
Durée de l'entente :
Information :
La personne diplômée de ce programme est admissible à la 3e année du programme Bachelor of Arts in Criminal Justice, dans la mesure où elle satisfait à certaines conditions d'admission de l'établissement.

Matières au programme

  • Communication orale et écrite, en français et en anglais
  • Criminologie
  • Droit
  • Éthique et déontologie
  • Gestion de la cour
  • Habiletés de base en informatique
  • Intervention en milieu judiciaire et parajudiciaire
  • Intervention en situation de crise
  • Justice pénale
  • Psychologie
  • Relations humaines
  • Santé et conditionnement physique
  • Santé mentale
  • Services de sécurité publique et privée
  • Sociologie
  • Toxicomanie

Perspectives de carrière (Secteur d'emploi)

Le diplômé de ce programme pourra œuvrer principalement en tant qu’agent d’exécution de la loi, agent de sécurité, opérateur de systèmes de surveillance électronique résidentiels ou institutionnels, shérif et huissier de justice. Il pourrait occuper un emploi au sein de ministères ou organismes gouvernementaux fédéraux et provinciaux (p. ex. services de shérif, services aéroportuaires, Pêches et Océans Canada et Citoyenneté et Immigration Canada), ou dans d’autres domaines touchant la sécurité publique ou privée. 

Emplois visés :

  • Juges de paix et officiers/officières de justice (1227)
  • Agents/agentes d'assurance-emploi, d'immigration, de services frontaliers et du revenu (1228)
  • Agents/agentes de programmes propres au gouvernement (4168)
  • Shérifs et huissiers/huissières de justice (4421)
  • Agents/agentes d'application de règlements municipaux et autres agents/agentes de réglementation, n.c.a. (4423)
  • Agents/agentes de sécurité et personnel assimilé des services de sécurité (6541)

Renseignements additionnels

  • L’étudiant inscrit à ce programme aura à composer avec les réalités de la profession :
    • Adopter un comportement professionnel
    • Communiquer efficacement à l'oral et à l'écrit, en français et en anglais
    • Faire preuve de rigueur dans le respect des règles et des règlements
    • Fournir un effort physique soutenu
    • S'adonner à des activités physiques exigeantes
    • S'adapter aux nouvelles technologies
    • Travailler en situations exigeantes et stressantes, de façon autonome et en équipe
  • L'étudiant aura à se soumettre à des activités physiques exigeantes pendant sa formation.
  • La personne inscrite à ce programme doit être informée que les employeurs exigent qu'elle s'exprime correctement en français et en anglais, tant à l'oral qu'à l'écrit, pour travailler dans ce domaine. Cette exigence des employeurs est également valable durant les stages que l'étudiant aura à faire durant sa formation.
  • Ce programme nécessite l’usage d’un ordinateur portatif qui satisfait aux normes établies par le CCNB.
  • Des activités d’apprentissage, manuels, ouvrages de référence et logiciels en langue anglaise seront utilisés durant ce programme.
  • L’étudiant inscrit à ce programme doit placer à ses frais une demande de vérification de son dossier judiciaire auprès de la force policière locale par l’entremise du Centre d’information de la police canadienne (CIPC).
  • L’étudiant doit pouvoir justifier à ses frais d’un casier judiciaire vierge s’il souhaite maintenir son admissibilité au stage ainsi qu’à certaines activités éducatives.
  • L’étudiant pourrait devoir se déplacer dans une région autre que celle du campus offrant le programme ou de sa résidence permanente pour faire son stage. Ses déplacements et les frais connexes sont sa responsabilité. Il doit également se conformer à l’horaire de travail de l’employeur. De plus, certains milieux de stage peuvent exiger des compétences fortes en anglais.

Livraison

CCNB - Campus d'Edmundston
débute le 6 septembre 2022. Achat d’ordinateur portable obligatoire pour tous les étudiants. Voir les spécifications pour l’achat d’ordinateur portable dans la section Admission et bourses-Ordinateur portable du site Web du CCNB.
1-888-695-2262


IMPORTANT : Le CCNB se réserve le droit, en tout temps, de modifier ou d’annuler tout programme de formation ou d’apporter des modifications au lieu, au mode d’enseignement ou aux droits de scolarité afférents à un programme.