Le machiniste, Yanick Godin, a participé deux fois aux Olympiades canadiennes!

13 janvier 2020

BATHURST, le 13 janvier 2020 – Le CCNB – Campus de Bathurst sera le théâtre de la compétition provinciale de Compétences Canada en avril 2020. Cet événement est en quelque sorte les Jeux olympiques des métiers pour les étudiants et les diplômés du CCNB. 

Maintenant installé au Québec, Yanick Godin de Campbellton possède deux diplômes du CCNB, soit en Usinage de matériaux et en Usinage à commande numérique CNC. Au cours de sa carrière, il a remporté deux titres provinciaux dans sa catégorie et il a participé à deux reprises aux Olympiades canadiennes des métiers et des technologies. 

« Mes expériences aux Olympiades canadiennes ont été très enrichissantes et elles m’ont permis d’en apprendre beaucoup sur moi ainsi que sur le métier », a fait savoir le jeune homme de 24 ans. 

Quant à ses performances sur la scène nationale, Yanick se dit plutôt déçu, lui qui n’a pas été en mesure de grimper sur le podium. 

« Le stress, la pression de performer et la forte concurrence ont fait en sorte que je n’ai pas été en mesure de travailler à mon plein potentiel. Reste que c’est une expérience extraordinaire, qui m’a apporté que du positif, et que je revivrais n’importe quand. C’est quelque chose de bien à mettre sur un CV. Ça démontre ta passion pour le métier et tes compétences dans celui-ci », a-t-il raconté. 

Concernant son choix de carrière, Yanick a opté pour les programmes Usinage de matériaux et Usinage à commande numérique CNC, car il voulait suivre les traces de son père. 

« J’ai choisi le CCNB parce que je voulais faire un métier manuel et en étant à une heure de chez-moi, c’était très accessible. Je connaissais déjà beaucoup ce domaine, car mon père est aussi machiniste CNC », a-t-il expliqué. 

Son diplôme en main, Yanick n’a pas eu de difficulté à trouver du boulot. Il a tout de suite été embauché par Marmen, une entreprise québécoise qui a pignon à Trois-Rivières. 

« Durant mes deux années au CCNB, Mme Francine Lemay de Marmen est venue à quelques reprises à Bathurst et je me disais que ça serait un excellent employeur. Puisque ma conjointe est Québécoise, la décision fut facile à prendre », a assuré Yanick. 

Chez Marmen, Yanick crée les programmes qui permettent d'usiner les pièces spécialisées utilisées dans tous les domaines : aviation, pétrole et gaz, hydroélectricité, turbines à vapeur et à gaz, turbomachines, mines et aciéries et énergie éolienne. 

« Je fais les programmes pour l'usinage de pièces complexes avec des tolérances rigoureuses conformément aux spécifications les plus strictes allant juste qu'à .0001’’ pouce. Aucune pièce n’est trop compliquée pour nous », a fait savoir celui qui a adoré son séjour au CCNB.   

« Au CCNB à Bathurst, les groupes sont petits et les enseignants ont beaucoup de temps pour chacun de leurs élèves. Les professeurs ont aussi beaucoup de connaissances et d’expérience dans leur domaine. La vie étudiante était aussi plaisante. Je pouvais pratiquer du sport dans les gymnases les soirs avec mes amis », a-t-il conclu. 

br_13_01_19_yanick_godin 

Yanick Godin a participé à deux reprises aux Olympiades canadiennes des métiers et des technologies. 

-30-  

Infos et demandes d’entrevues :  

Bruno Richard, conseiller en communications, CCNB, 506-543-0661 ou bruno.richard@ccnb.ca