La popularité des expériences internationales grandit au CCNB

21 janvier 2020

CAMPBELLTON, le 21 janvier 2020 – De plus en plus d’étudiants s’inscrivent au CCNB dans le but de vivre une expérience internationale et cette tendance populaire n’est pas sur la veille de ralentir. 

Depuis 2008, il y a près de 300 étudiants du CCNB qui ont fait des stages ou des séjours d’études dans plus de 20 pays. Un stage international est possible dans 80 des 87 programmes du CCNB. 

« Les expériences internationales changent les vies de nos étudiants et elles ont un impact considérable sur l’immigration et l’internationalisation des entreprises néo-brunswickoises. Les employeurs de la province encouragent, reconnaissent et valorisent ces expériences », a assuré le PDG du CCNB, Pierre Zundel. 

Catherine Drapeau de Balmoral est une diplômée en Administration des affaires – marketing du CCNB qui a opté pour un stage de fin d’études dans une boulangerie en France en 2014. Son aventure en sol européen a sans aucun doute inspiré son cheminement professionnel. Aujourd’hui, Catherine est propriétaire de Croissant délice, une entreprise située à Balmoral qui se spécialise dans les pâtisseries et les viennoiseries françaises! 

« Mon stage international m’a aidé à comprendre la gestion d’une pâtisserie française et de plus, j’en ai beaucoup appris à propos du service à la clientèle. Le stage m’a aussi appris à comment me débrouiller ailleurs et à acquérir plusieurs compétences personnelles. Sans hésitation, je recommande le stage international à tous », a fait savoir celle qui a décroché un diplôme en Pâtisserie et Confiserie de l’institut Le Cordon Bleu Ottawa après ses études au CCNB. 

Il n’est pas rare que des étudiants choisissent de vivre plusieurs expériences internationales. C’est notamment le cas de Denis Gaudet qui a profité des ententes du CCNB pour effectuer un séjour d’études en Finlande, faire un stage au Sénégal et compléter un baccalauréat à la VIVES University College en Belgique. Détenteur d’une maîtrise de la University of Prince Edward Island, le Dieppois effectuera bientôt un stage de six mois en Tanzanie avec une organisation non-gouvernementale canadienne. Il aura pour mission de trouver des solutions pour réduire la pauvreté et favoriser le développement économique dans la région. 

« Je ne serais certainement pas où je suis rendu dans la vie sans les opportunités du CCNB, a confié le grand voyageur. Mes expériences à l’étranger m’ont permis de développer une panoplie de compétences professionnelles et personnelles. Ce sont ces compétences qui m’ont ouvert les portes à la maîtrise ainsi qu’à mes expériences de travail en Amérique Latine et en Afrique. Le marché du travail devient de plus en plus compétitif et il faut se démarquer. » 

Le CCNB encourage fortement les étudiants et les futurs étudiants du CCNB à vivre une expérience sur la scène internationale. Au bout de la ligne, tout le monde en sort gagnant. 

« La mobilité internationale contribue positivement à la stratégie d’immigration de la province puisque nos finissants - avec leur expérience internationale - contribuent à l’internationalisation des milieux de travail de la province en facilitant l’intégration des immigrants, tout en faisant la promotion du Nouveau-Brunswick comme destination pour immigrer », a fièrement dit la conseillère en relations interinstitutionnelles du CCNB, Jocelyne Landry. 

br_21_01_20_experiences_internationales 

Diplômée du CCNB, Catherine Drapeau de Balmoral avait opté pour un stage de fin d’études dans une boulangerie en France. Aujourd’hui, elle est propriétaire de Croissant délice, une entreprise située qui se spécialise dans les pâtisseries et les viennoiseries françaises. 

br_21_01_20_denis_gaudet

Denis Gaudet a profité des ententes du CCNB pour effectuer un séjour d’études en Finlande, faire un stage au Sénégal et compléter un baccalauréat à la VIVES University College en Belgique. 

 

-30- 

Infos et demandes d’entrevues :  

Bruno Richard, conseiller en communications, CCNB, 506-543-0661 ou bruno.richard@ccnb.ca