Natalie Ouellette, toujours vedette!

24 février 2020

CAMPBELLTON, 24 février 2020 – En novembre 2013, Natalie Ouellette est devenue une vedette instantanée après que le CCNB ait raconté son incroyable cheminement sur les réseaux sociaux.

Plus de six ans après cette fameuse publication, la finissante du CCNB est toujours aussi populaire et inspirante auprès de ses admiratrices et de ses admirateurs.

« On m’en parle régulièrement. J’avais tellement reçu de beaux messages et de compliments. En effet, je reçois encore des messages à ce sujet. Plusieurs me demandent comment j’ai fait pour réussir un retour aux études avec deux enfants, dont une qui était malade », a fait savoir Mme Ouellette qui devait faire l’aller-retour Kedgwick-Campbellton cinq fois par semaine.

Rappelons les faits : la femme originaire de Kedgwick a abandonné l’école à 16 ans alors qu’elle n’était qu’en huitième année.

Mère de deux enfants, Natalie a appris en 2009 que sa plus jeune fille avait une tumeur à la moelle cervicale. Elle travaillait alors dans un moulin à Saint-Quentin.

« J’ai toujours voulu devenir infirmière, car j’ai toujours aimé être proche des gens et aider les autres. Mais avec la difficulté que j’avais à l’école, je me suis découragée. Cette nouvelle m’a cependant incitée à retourner aux études », a raconté Natalie.

Après avoir effectué des tests, Natalie a appris qu’elle souffrait de dyslexie, un trouble d’apprentissage. Elle a été classée en cinquième année. Natalie a travaillé très fort dans une classe d’alphabétisation pour adultes et après un an et demi, soit en 2011, elle a réussi avec brio son test d’évaluation en éducation générale (GED) au CCNB – Campus de Campbellton.

« Ça me faisait peur de retourner aux études, mais je croyais dans mon rêve de jeunesse. Il ne faut pas lâcher et il faut croire en nous », a indiqué Mme Ouellette.

Déterminée, Natalie s’est inscrite au programme Soins infirmiers auxiliaires au CCNB à Campbellton. Après avoir démontré beaucoup de persévérance, elle a obtenu son diplôme collégial en juin 2013 et elle a ensuite réussi son examen national.

« J’ai beaucoup aimé mes deux années au CCNB. Le CCNB offre beaucoup de services qui contribuent à la réussite étudiante et cela m’a grandement aidée. Je suis très reconnaissante envers le CCNB », a dit Mme Ouellette.

Natalie aura certainement marqué les membres du personnel du CCNB à Campbellton.

« Si les mots détermination, rigueur, résilience et persévérance avaient un nom, ce serait Natalie Ouellette. Natalie est un modèle et une source d’inspiration pour les enseignants et les étudiants. Sa résilience incontestable a souvent été mise à l’épreuve, mais elle n’a pas ébranlé son attitude positive et son noble courage », a commenté Violette Desjardins, conseillère à l'enseignement et aux apprentissages au CCNB.

Depuis 2013, Mme Ouellette travaille à l’hôpital Hôtel-Dieu St-Joseph de Saint-Quentin et à l’Hôpital Régional de Campbellton.

« Si c’était à refaire, je retournerais aux études plus tôt. J’aime toutes les facettes de mon métier ainsi que ma pratique élargie. Depuis quelques années, nos tâches et techniques ont beaucoup augmenté. Nous avons désormais les habilités pour faire des ponctions veineuses, des solutés et des évaluations physiques complètes de nos patients. Ça rend mon métier plus intéressant et ma pratique plus complémentaire. C’est un métier très valorisant », a assuré Natalie.  

Mme Ouellette est la mère de Sabrina, 23 ans, et de Gabrielle, 17 ans. Elle a même inspiré son bébé.

« Au départ, ma plus jeune Gabrielle ne voulait pas effectuer d’études postsecondaires, mais elle a été encouragée par mon parcours. Elle gradue en juin et à compter de septembre, elle étudiera pour devenir technologue en radiographie à Rimouski », a fièrement dit Mme Ouellette.

Le programme Soins infirmiers auxiliaires est de 80 semaines et il est offert dans les cinq campus du CCNB.

br_24_02_20_natalie_ouellette 

Natalie Ouellette est une diplômée du programme Soins infirmiers auxiliaires du CCNB – Campus de Campbellton et elle travaille à l’hôpital Hôtel-Dieu St-Joseph de Saint-Quentin et à l’Hôpital Régional de Campbellton.  

-30- 

Infos et demandes d’entrevues :

Bruno Richard, conseiller en communications, CCNB, 506-543-0661 ou bruno.richard@ccnb.ca