Le CCNB, IGT et TKS renouvellent leur partenariat

11 mai 2022

DIEPPE, Le 11 mai 2022 – Le CCNB a renouvelé aujourd’hui une entente de collaboration avec les entreprises IGT et TKS. Le CCNB s’engage ainsi à continuer d’offrir le programme Programmation et développement de jeu, alors qu’IGT et TKS s’engagent à offrir des opportunités de stages payés et d’emplois à certains étudiantes et étudiants, en plus de rembourser une partie des frais de scolarité des diplômées et des diplômés qu’ils embauchent.

Des représentants des trois partis se sont réunis au CCNB – Campus de Dieppe afin de signer un nouveau protocole d’accord. Depuis la création du programme en 2010, les deux entreprises ont embauché au-delà de 30 finissantes et finissants en cinq cohortes.

« Le CCNB est fier d’offrir ce programme qui répond à un besoin spécialisé de cette industrie, a affirmé Alain Lamarre, doyen de l’École des TIC, technologies et du transport du CCNB. Nous sommes aussi heureux de pouvoir offrir aux personnes qui souhaitent travailler dans ce domaine la chance d’atteindre leurs objectifs de carrière. »

« Cet accord avec le CCNB permet à IGT d'attirer un grand nombre d'étudiants et de renforcer notre réserve de talents locaux avec des experts en la matière, qualifiés et compétents », a affirmé David Small, directeur de la recherche avancée et de l’innovation de IGT.

« Les diplômées et diplômés du programme Programmation et développement de jeu sont prêts pour les défis de l’industrie et ont les compétences nécessaires pour s’intégrer à nos équipes. Nous avons embauché plusieurs anciennes et anciens du programme au fil des ans, et nous souhaitons continuer de le faire pour des années à venir », mentionne Jason McManaman, vice-président de la technologie et de la sécurité de TKS.

 

Diplômées et diplômés du CCNB : valeurs sures pour les employeurs

Yannick Dufils est finissant de la cohorte 2014 du programme Programmation et développement de jeu. Depuis, il travaille pour TKS, occupant l’un des cinq postes de développeur de logiciel en chef. Ayant eu l’occasion de participer au processus d’embauche ces dernières années, il assure que les anciennes et les anciens du CCNB sont « une valeur sure ».

« Chez TKS, J'ai eu l'occasion de travailler avec plusieurs diplômés du CCNB et ils font partie des plus performants de notre équipe », affirme M. Dufils.

En plus d’adapter ses programmes de formation régulièrement afin de répondre aux changements du marché, M. Dufils souligne que le CCNB intègre aussi le développement des compétences douces dans sa programmation, éléments très prisés par les employeurs.

« Savoir coder en sortant d’un programme, c’est attendu. Mais comment communique-t-on avec notre employeur et nos collègues? Est-on capable de s’intégrer dans une équipe et de travailler en groupe? Le fait d’apprendre comment interagir avec une équipe et d’expliquer clairement ses défis, c’est une valeur inestimable », mentionne M. Dufils.

 

À propos du partenariat

Dans le cadre de l’entente, IGT et TKS s’engagent à offrir des opportunités de stages payés pour certains étudiantes et étudiants durant leur dernière année de formation. De plus, ils s’engagent à offrir des opportunités emplois à certains finissantes et des finissants (plus de 50 % dans le cas de IGT), et de rembourser jusqu’à 3 500 $ pour les frais de scolarité pour les diplômées et diplômés qui travaillent chez eux pour au moins deux années.

Également dans le cadre de l’entente, IGT et TKS offrent des conseils aux enseignants du programme sur les normes et les attentes du marché du travail et ils envoient à l'occasion des employés à titre de conférenciers pour présenter des sujets spécialisés dans leur industrie. Ils fournissent aussi aux étudiants de l’information sur l’industrie et les occasions d’emploi à l’intérieur de la compagnie.

 

À propos du programme

Le programme Programmation et développement de jeu est une formation de deux ans offerts au CCNB – Campus de Dieppe. Le programme prépare les étudiantes et les étudiants à développer des compétences en programmation afin de répondre aux besoins des entreprises œuvrant dans le domaine du jeu de hasard. Ils développent de compétences de haut niveau en programmation orientée objet dans les langages C++, Java et C#, entre autres.

jm_05_11_ccnb_igt_tks

-30-

Infos et demandes d’entrevues :

Jean-Marc Doiron, conseiller en communications, CCNB, 506-377-2569 ou jean-marc.doiron@ccnb.ca 

Vanessa Matthews, vice-president du marketing, TKS, 506-380-4842 ou vanessa.matthews@tks.ca