Réintégration partielle dans les campus du CCNB pour la formation pratique

11 mai 2020

BATHURST, 11 mai 2020 – Le CCNB entame sa deuxième semaine de réintégration partielle de ses locaux pour les programmes d’étude nécessitant une formation pratique (ateliers et laboratoires). Cette formation pratique permettra à plusieurs étudiantes et étudiants de terminer l’année collégiale.

Sous des consignes strictes de santé et de sécurité, la réintégration partielle a débuté lundi et mardi derniers au Campus de Bathurst, site de Youghall. Après quelques ajustements en cours de route, la réintégration s’est poursuivie aux campus de Campbellton, Dieppe et la Péninsule acadienne mercredi, et Edmundston jeudi. Dans l’ensemble, les campus ont accueilli au total une trentaine de programmes.

Près de 300 étudiantes et étudiants ont réintégré les locaux la semaine dernière. Pour les plus de 1 600 autres étudiants, plusieurs poursuivent la formation à distance à partir de la maison alors que d’autres sont en stage en milieux de travail dans le domaine de la santé.

Les campus ont également accueilli environ 285 membres du personnel la semaine dernière, représentant à peu près le tiers de l’effectif. Cela comprend du personnel enseignant, du personnel de gestion et du personnel de soutien. Le reste du personnel poursuit le travail ou l’enseignement à distance à partir de la maison.

« La priorité absolue du CCNB est la santé et la sécurité des gens qui ont réintégré nos locaux. La semaine s’est très bien passée; le personnel et la population étudiante sur les lieux ont vraiment bien respecté les consignes en place, ce qui nous a permis de poursuivre la formation pratique », a expliqué Pierre Zundel, PDG du CCNB.

Par ailleurs, le PDG a tenu à souligner le travail remarquable de celles et ceux qui ont contribué au succès de cette réintégration partielle. « Le CCNB est donc sur la bonne voie afin de permettre à un maximum d’étudiantes et d’étudiants de terminer leur programme, et donc d’obtenir leur diplôme en juin, malgré la situation difficile », a ajouté le PDG.

Quelques faits saillants

  • Diplômes : Avant le décret d’urgence au Nouveau-Brunswick, le CCNB prévoyait remettre près de 1 100 diplômes et certificats dans ses cinq campus en juin 2020. Le but du CCNB est d’assurer qu’un maximum d’étudiantes et d’étudiants puisse obtenir leur diplôme ou certificat et faire leur entrée sur le marché du travail pour aider à la relance économique du Nouveau-Brunswick. Si tout se passe bien, une grande majorité de la population étudiante du CCNB recevra son diplôme ou certificat cette année.
  • Stages : Pour obtenir leur diplôme ou leur certificat, les étudiantes et les étudiants doivent généralement effectuer un stage de fin d’études, rendu difficile pendant la pandémie dans plusieurs situations. Voici comment le CCNB a pallié cette situation afin de s’assurer que les étudiantes et étudiants possèdent les outils et les habiletés nécessaires pour faire leur entrée sur le marché du travail :
  • Pour une grande majorité des programmes, les stages en milieu de travail ont été remplacés par un projet. Ce projet se fait à distance.
  • Pour les programmes en santé, les milieux de stage comme Vitalité et Horizon acceptent les étudiantes et étudiants sous de strictes consignes de santé et de sécurité, comprenant de l’équipement de protection particulier. Les stages se font en petites cohortes.
  • Pour les programmes de métiers qui mènent vers le Sceau rouge, la formation pratique en ateliers permettra de compléter les compétences requises, grâce à la réintégration dans les campus la semaine dernière. Les stages ayant été annulés pour ces programmes, les finissantes et finissants pourront donc intégrer le milieu du travail aussitôt la formation pratique terminée.
  • Cérémonies de fin d’études : Les traditionnelles cérémonies de fin d’études sont annulées pour 2020; les diplômes et les certificats seront envoyés par la poste. Toutefois, les finissantes et finissants de cette année seront invités à se joindre aux cérémonies de l’an prochain. Par ailleurs, le CCNB s'affaire actuellement à trouver une façon originale de souligner la réussite de ses finissantes et finissants 2020. Plus de détails suivront.

-30-

Pour plus d’information :
Katherine Cyr, conseillère en communications, CCNB, 506 377-2569, katherine.cyr@ccnb.ca