CCNB-INNOV contribue à la production de milliers de litres d’assainisseur à main

16 avril 2020

GRAND-SAULT, 16 avril 2020 - Depuis quelques semaines, Mike Doucette et son équipe aident neuf distilleries situées en Atlantique et au Québec dans la production d’assainisseur à main. À ce jour, la division de Grand-Sault du réseau CCNB-INNOV a contribué à la production de plusieurs milliers de litres d’assainisseur et plusieurs autres milliers de litres seront produits au cours des prochains mois.

La division Agriculture-Bioprocédés-Breuvages-Environnement de Grand-Sault, est reconnue pour son expertise en recherche et développement de produits alcoolisés auprès des entreprises brassicoles et de spiritueux de l’Est du Canada. Les employés, comme le chimiste Mike Doucette, ont développé des liens de confiance avec ces entreprises et ils les aident dans l'élaboration de nouvelles recettes de spiritueux. Plusieurs de ces breuvages alcoolisés ont d’ailleurs gagné des prix d’excellence au fil des années.

« Tout a commencé à la mi-mars, au début de la crise de la COVID-19. Quelques distilleries avec qui nous faisons affaire m’ont contacté pour savoir comment ils pouvaient faire une transition vers la production d’assainisseur à main. À cause de la pandémie, les stocks baissaient rapidement et on avait entendu parler de distilleries qui s’étaient mises à en faire la production en Nouvelle-Écosse. Je leur ai donc proposé mon aide pour l'élaboration de protocoles de contrôle de la qualité et d’une recette qui serait approuvée par Santé Canada. Je les ai ensuite appuyés avec des conseils et de la formation pour bien préparer les mélanges et leur mise à l’échelle industrielle », raconte Mike Doucette.

Lors d’une pandémie, il est extrêmement important de se laver les mains à l’eau courante et au savon le plus souvent possible pour éviter la propagation du virus. Dans les cas où ce n’est pas possible, l’assainisseur joue un rôle important. Pensons simplement aux travailleurs essentiels comme les camionneurs, pour qui il est maintenant difficile d’avoir accès à de l’eau courante et du savon.

Comme la plupart des employés du CCNB, Mike travaille maintenant de la maison. Il lui a donc fallu trouver des moyens créatifs pour offrir ses services aux distillateurs qui feraient la production de l’assainisseur à main.

« On trouve toujours des moyens. Parfois par téléphone, ou par des applications informatiques comme Zoom, etc. Dans les dernières semaines, nous avons vraiment redoublé d’ardeur et travaillé de longues heures, en soirée et en fin de semaine, pour mettre ce projet sur les rails », explique fièrement Mike.

Il souligne qu’en partageant son initiative à l’interne, il a reçu beaucoup d’encouragement à continuer et même à voir comment le CCNB pourrait aussi en faire la production avec ses propres équipements. Selon ses analyses, le CCNB aurait un potentiel de production de 20 litres par jour. Cet assainisseur à main sera distribué au sein des campus du CCNB.

Les distilleries ayant collaboré avec l’équipe de CCNB-INNOV dans ce projet tenaient à souligner le travail exceptionnel accompli. 

« Toute notre production est maintenant axée vers l’assainisseur à main. Notre travail avec Mike nous aura permis de produire 20 000 litres d’assainisseur à main à ce jour. Le tout a été distribué aux travailleurs essentiels; soit dans les réseaux des hôpitaux, aux camionneurs, dans les banques et les épiceries. Mike et son équipe chez CCNB-INNOV sont dévoués et font un travail d’une intégrité exceptionnelle », a commenté Jeremiah Clark, Président et Chef distillateur chez Moonshine Creek Distillery, près de Woodstock.

« Mike m’a enseigné presque tout ce que je sais à propos de mon métier de distillateur. C’est rassurant d’avoir l’appui d’une équipe comme celle de CCNB-INNOV, professionnelle et aussi connaissante, qui nous guide dans le processus de production pour assurer un produit de qualité qui respecte les normes de Santé Canada », a renchéri Martin Brisson, Distillateur à la Distillerie Menaud, de Clermont au Québec.

Dans l’adversité et l’inconnu que provoque la situation de la COVID-19, Mike Doucette en ressort du positif.

« Toute cette situation m’a fait réaliser à quel point le système d’approvisionnement peut être fragile. Dans ces temps de crise, c’est réellement les petites entreprises et l’élan de solidarité communautaire qui en ressort. Les producteurs avec qui j’ai travaillé avaient tous un désir sincère d’aider leur communauté et je suis fier que CCNB-INNOV ait pu les appuyer dans leurs actions », conclut Mike Doucette.

 IMG_0123 - MIKE DOUCETTE  IMG_0972 - AMY FRENETTE 2

Mike Doucette, chimiste, et Amy Frenette, technicienne, pendant l'élaboration des protocoles de contrôle de la qualité pour l’assainisseur à main que produisent les distilleries.

-30-

À propos :
Le réseau CCNB-INNOV regroupe trois divisions de recherche appliquée et une trentaine d’experts qui œuvrent au développement et à l’innovation dans les entreprises et les communautés. Pour une cinquième année consécutive, CCNB-INNOV s’est classé au « Top 25 » des ± 100 collèges actifs en recherche appliquée au Canada.

Pour plus d’information :
Katherine Cyr, conseillère en communications, CCNB, 506 377-2569, katherine.cyr@ccnb.ca