Technicien au retraitement des dispositifs médicaux; un rôle important!

22 novembre 2021

BATHURST, le 22 novembre 2021 – On connaît maintenant les premiers finissants du programme Technicien au retraitement des dispositifs médicaux, un programme offert par le CCNB – en collaboration avec la Saskachetwan Polytechnic - qui vient tout juste de souffler sa première bougie. 

Michelle Brown-McGraw de Moncton n’avait jamais entendu parler de cette profession avant de voir passer une publicité sur Facebook. 

« J’ai toujours voulu travailler dans le domaine médical, mais je n’avais pas le temps de passer quatre ans en sciences infirmières. Technicien au retraitement des dispositifs médicaux, c’est un rôle très important, mais très peu connu. Les gens doivent comprendre à quel point on joue un rôle important dans notre système de santé qui ne pourrait pas fonctionner sans nous », a fièrement dit Mme Brown McGraw, une employée de la Moncton Hospital (Horizon). 

Pour leur part, les finissantes Dianne Morneault et Julie D'Astous Bossé ont décroché un emploi avec le réseau Vitalité à Edmundston, tandis que le finissant Marc Richard travaille pour le même réseau, mais à Moncton. 

« Nous sommes fiers de collaborer avec le CCNB. Cette formation a comblé un besoin réel que nous avions pour nos employés qui devaient réussir une certification nationale. Aucune formation n’était offerte en français, a fait savoir la directrice régionale des Services de chirurgie du réseau Vitalité, Chantal Pelletier. Le programme est de qualité et il est accessible à tous en tout temps. La personne avance à son propre rythme, donc c’est plus facile et moins stressant. Les gens formés par le CCNB viennent faire leurs heures d’entrainement dans nos établissements et pour la plupart, ils sont embauchés par la suite dans notre réseau. » 

« Horizon est fier de s’être associé au CCNB pour offrir le programme de Technicien au retraitement des dispositifs médicaux (RDM), a indiqué Steve Savoie, le directeur régional de l’amélioration du cheminement des patients et du retraitement des dispositifs médicaux. Le RDM est un volet peu connu, mais crucial des soins de santé. Les techniciens en retraitement des dispositifs médicaux sont en grande demande chez Horizon, et nous avons bon espoir que ce programme nous permettra d’accueillir de nouveaux techniciens en RDM qui ont hâte de commencer à travailler dans ce domaine après l’obtention de leur diplôme. »     

En français ou en anglais, le programme Technicien au retraitement des dispositifs médicaux du CCNB est offert entièrement en ligne (240 heures) sauf la formation pratique (400 heures). Les étudiants avancent à leur propre rythme et ils ont un maximum de 36 semaines pour compléter leur programme. Certains étudiants réussissent même à le terminer dans 24 semaines.   

« J’étais un peu inquiète que je n’arriverais pas à suivre le rythme, mais le tout s’est bien déroulé. L’enseignant me guidait et le programme était très bien structuré. Avant de débuter, je ne connaissais absolument rien de cette profession », a expliqué Mme Brown-McGraw. 

Au cours de sa carrière, Mme Brown-McGraw, qui avait brièvement fréquenté les bancs universitaires, a été gérante de restaurant et elle a travaillé dans des centres d’appel. Elle se dit très heureuse de la tournure des événements. 

« Je suis vraiment excitée d’aller travailler. Je sens que je fais une différence et que je contribue de façon positive à la société », a-t-elle fait savoir. 

Le programme Technicien au retraitement des dispositifs médicaux est en entrée continue, donc un étudiant peut s’inscrire à n’importe quel moment. Actuellement, il y a une douzaine d’étudiants de partout au Nouveau-Brunswick qui suivent cette formation. Le coût de cette formation est de 2 315$ et la demande du marché est très forte pour des techniciens au retraitement des dispositifs médicaux. 

« La première année s’est très bien déroulée et le futur s’annonce prometteur pour ce programme. Les étudiants aiment beaucoup pouvoir avancer à leur propre rythme et ils sont motivés par le fait que les chances de décrocher un emploi après avoir terminé leurs études sont excellentes. Merci aux réseaux Vitalité et Horizon et à la Saskachetwan Polytechnic pour leur précieuse collaboration », a fièrement lancé la doyenne de l’École de santé et services communautaires du CCNB, Julie Cyr. 

Les personnes intéressées à s’inscrire ou à obtenir plus de détails au sujet de ce programme peuvent communiquer avec Amy Clavette : 506-735-2144 ou amy.clavette@ccnb.ca

 br_22_11_21_trdm

Michelle Brown-McGraw de Moncton, qui vient tout juste de terminer le programme Technicien au retraitement des dispositifs médicaux, a rapidement décroché un emploi avec le réseau de santé Horizon. 

-30- 

Infos et demandes d’entrevues : 

Bruno Richard, conseiller en communications, CCNB, 506-543-0661 ou bruno.richard@ccnb.ca