Fondation Marichette : deux boursières issues du CCNB!

1 juin 2021

BATHURST, le 1er juin 2021 – Deux étudiantes du CCNB, soit Ginette Rossignol, une femme de 38 ans originaire de Saint-André, et Sélina Roberts, 21 ans de Shédiac, ont récemment reçu une merveilleuse nouvelle. Elles ont chacune obtenu une bourse de 5 000$ de la Fondation Marichette! 

La Fondation Marichette offre des bourses d’études aux femmes du Nouveau-Brunswick qui vivent dans la précarité financière afin de les aider à poursuivre une formation susceptible de leur permettre d’atteindre l’autonomie financière. 

Étudiante aux études secondaires pour adultes au Campus d’Edmundston, Ginette effectuera son entrée en Soins infirmiers auxiliaires en septembre 2021. Quant à Sélina, elle est présentement en première année en Secrétariat médical au Campus de Dieppe. 

« Quelle belle surprise! J’ai lâché un gros cri lorsque j’ai ouvert le courriel qui m’annonçait la nouvelle, a fait savoir Mme Rossignol, qui demeure avec ses deux enfants et son conjoint à Notre-Dame-de-Lourdes. Nous ne sommes pas une famille trop chanceuse et cette bourse est un cadeau tombé du ciel. » 

Mme Rossignol, qui a abandonné l’école en 10e année, a travaillé dans la restauration rapide et elle a été femme de ménage. Elle a eu deux enfants et en 2008, elle a terminé ses études secondaires avant de se diriger en secrétariat (Office Administration et Medical Terminology) sur les bancs collégiaux.   

« Je voulais vraiment étudier en Soins infirmiers auxiliaires, mais il n’y avait pas de place et il me manquait quelques cours préalables. Ensuite, j’ai travaillé une dizaine d’années ici et là, notamment en tant que secrétaire pour des avocats juridiques et à la réception d’un hôtel, mais ce n’était pas vraiment mon domaine. » 

L’automne dernier, Mme Rossignol s’est inscrite au CCNB, car il lui manquait une science et une mathématique pour être acceptée en Soins infirmiers auxiliaires. 

« Ginette a démontré du courage et de la résilience en revenant sur les bancs d’école. C’est une étudiante mature, compétente et très ambitieuse. Elle est sérieuse dans ses méthodes et ses stratégies d’apprentissage et elle obtient de bonnes notes. Ginette démontre de belles qualités pour réussir dans son domaine », a fièrement dit Suzie Martin, une enseignante du Campus d’Edmundston, site de Grand-Sault. 

Quant à elle, Sélina Roberts a étudié trois semestres sur les bancs universitaires avant de se diriger sur le marché du travail. Elle voulait avant tout amasser des fonds pour étudier au CCNB. 

« Je suis vraiment excitée de recevoir cette bourse. J’ai tout de suite téléphoné à mon père et à mes grands-parents, a fièrement dit Sélina. Quand j’étais à l’université, je travaillais en même temps, mais ça n’a pas bien fonctionné. La charge de travail était trop lourde. À ma première année au CCNB, je voulais vraiment me concentrer sur mes études, donc je n’ai pas travaillé. Cette bourse me permettra de payer mes études et mes livres. » 

Pauline Pellerin, enseignante au Campus de Dieppe, lance des fleurs à Sélina. 

« Sélina est une étudiante modèle. Elle est efficace, sérieuse et très professionnelle. Ça paraît qu’elle sait ce qu’elle veut. Elle réussit de très bonnes notes », a indiqué Mme Pellerin. 

Depuis 2018, cinq étudiantes du CCNB ont reçu une bourse de la Fondation Marichette, les montants variant de 2 000 $ à 2 500$. 

br_01_06_21_ginette 

À compter de septembre 2021, Ginette Rossignol étudiera en Soins infirmières auxiliaires au CCNB – Campus d’Edmundston. Mme Rossignol a reçu une bourse de 5 000$ de la Fondation Marichette. 

br_01_06_21_selina 

Sélina Roberts, une étudiante en Secrétariat médical du Campus de Dieppe, vient de recevoir une bourse de 5 000$ de la Fondation Marichette. 

 

-30- 

Infos et demandes d’entrevues : 

Bruno Richard, conseiller en communications, CCNB, 506-543-0661 ou bruno.richard@ccnb.ca