« Votre gouvernement s’est engagé à garantir que la légalisation du cannabis soit axée sur la protection des populations vulnérables et que les profits de sa vente restent hors des mains des criminels. Bien que ce soit nos priorités, nous tirons également parti des possibilités économiques que ce nouveau cadre législatif offre aux entreprises du Nouveau-Brunswick », a déclaré le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Croissance démographique, Gilles LePage. « Votre gouvernement est heureux de s’associer au CCNB et à Zenabis pour appuyer le développement responsable d’une main-d’œuvre formée, professionnelle et qualifiée pour cette industrie. Je félicite le CCNB d’avoir reconnu cela et d’avoir réussi à répondre rapidement aux besoins des entreprises, comme Zenabis. »

 

Le gouvernement provincial investira jusqu’à 117 000 dollars pour payer les droits de scolarité des participants admissibles au programme Culture du cannabis d’une durée de 20 semaines, qui est offert au CCNB, campus de Campbellton. Le programme sera offert en français. L’inscription au programme se fera du 26 mars au 9 avril et commencera le 7 mai. Le programme peut accueillir jusqu’à 20 participants. Les personnes désirant participer au programme sont encouragées à communiquer avec un bureau d’emploi régional pour voir si elles sont admissibles.

 

Le programme a été conçu pour répondre aux besoins de l’industrie en misant sur l’acquisition de compétences de base relatives à l’employabilité. Grâce à cette formation spécialisée, les diplômés auront des connaissances et des compétences dans la production de cannabis, ce qui leur permettra de contribuer à la croissance rapide de l’industrie. Les diplômés deviendront des techniciens en production de cannabis. Ils seront formés aux différentes étapes de production dans un milieu contrôlé.

 

De plus, le ministère de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail finance actuellement cinq postes dans le cadre du programme Accroissement de l’emploi et trois postes par l’entremise du programme Promesse d’emploi.

 

Le gouvernement provincial a également investi dans un programme similaire de 12 semaines offert l’automne dernier, en anglais, au CCNB, campus de Dieppe.

 

« Nous sommes fiers de pouvoir présenter le programme Culture du cannabis, en français, à notre campus de Campbellton », a dit la directrice du campus, Suzanne Beaudoin. « En plus de répondre au développement d’un secteur prioritaire du gouvernement provincial, ce programme répond à un besoin urgent d’une main-d’œuvre qualifiée pour satisfaire les besoins d’employabilité de nos producteurs locaux au sein d’une industrie émergente. »

 

En novembre, un protocole d’entente a été signé avec Zenabis pour assurer l’approvisionnement du gouvernement provincial en cannabis destiné au marché récréatif.

 

Opportunités NB a fait du cannabis un secteur prioritaire pour la croissance économique, harmonisant activement ses efforts pour veiller à ce que les volets économique, éducatif et réglementaire de l’industrie se rejoignent. Une composante essentielle de la stratégie est d’élaborer des programmes éducatifs de qualité afin de faire en sorte que la main-d’œuvre néo-brunswickoise soit formée pour répondre aux besoins particuliers des entreprises productrices de cannabis titulaires d’une licence dans la province.

 

« Nous sommes enthousiastes d’avoir l’occasion d’appuyer ce programme de formation adapté à l’industrie », a dit le président-directeur général de Zenabis, Kevin Coft. « Cela arrive à point nommé alors que Zenabis double sa capacité de production. Il s’agit d’une bonne nouvelle parce qu’elle permet aux participants de finir leur stage avec des possibilités de carrière et de croissance dans notre installation ultramoderne située ici, à Atholville. »

 

À l’été 2016, Opportunités NB et la Société de développement régional, par l’entremise du Fonds de développement économique et d’innovation pour le nord du Nouveau-Brunswick, ont investi conjointement quatre millions de dollars dans l’installation de Zenabis. L’entreprise prévoit créer 208 emplois à temps plein à Atholville d’ici la fin de 2021. Lorsque l’entreprise fonctionnera à plein rendement, elle devrait contribuer environ 15 millions de dollars par année au produit intérieur brut du Nouveau-Brunswick.

 

Opportunités NB prévoit la création de quelque 3000 emplois dans le secteur du cannabis de la province d’ici la fin de 2022.

 

Pour plus de détails ou entrevue: 

 

Derek Carlisle, communications, ministère de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, 506-470-9663, derek.carlisle@gnb.ca.

May Nazair, gestionnaire de la conformité, des affaires et des communications, Zenabis, 506-753-5070, mayn@zenabis.com.

Bruno Richard, communications, Collège communautaire du Nouveau-Brunswick, 506-543-0661, bruno.richard@ccnb.ca.