Mobilité internationale

Évènements à venir

Et plus encore...

Bilan - Heidi Gagnon

BATHURST, le 10 juillet 2014 – Diplômée en Technologie de l’environnement du CCNB – Campus de Bathurst, Heidi Gagnon vient tout juste de revenir en sol canadien.  Au cours des deux derniers mois, elle a effectué un stage en Finlande, plus précisément à la Karelia University of Applied Sciences qui est située à Joensuu. 

«La ville est plus petite que Bathurst. On se promenait en bicyclette. La nature de cette région est magnifique.» 

Dans le cadre de son stage en sol finlandais, Heidi a fait beaucoup de travail sur le terrain et sa formation au CCNB lui a bien servie. 

«Nous avons fait une expérience sur un lac et si je n’avais pas eu ma formation du CCNB, je n’aurais pas compris ce que nous faisions.» 

Heidi a évidemment profité de son séjour en sol européen pour porter son chapeau de touriste. 

«J’ai visité des parcs nationaux et des musées en compagnie de d’autres stagiaires. J’ai trouvé cela vraiment intéressant. À un moment donné, nous étions très près de la frontière russe, mais il fallait un visa pour entrer dans ce pays et ça prenait trop de temps à obtenir.» 

La diplômée du CCNB a particulièrement aimé visiter le château Olavinlinna, un lieu historique situé à Savonlinna en Finlande. 

«Je n’avais jamais vu de château. C’était super intéressant. Nous sommes passés dans des passages très étroits dans lesquels nous devions avoir un guide. C’était un peu «spooky», mais j’ai adoré cette expérience.» 

Afin de se baigner complètement dans une culture, il n’y a rien comme fréquenter des gens de la place. Heidi et d’autres stagiaires sont passés une soirée chez une Finlandaise. 

«Ceci nous a permis de vivre une grande expérience culturelle. Elle nous a raconté l’histoire de la Finlande. J’ai bien aimé être en sa compagnie. Ce fut très enrichissant.» 

Côté éducatif, Heidi dit avoir amélioré sa façon de travailler en équipe. 

«Mon stage a été bénéfique. Je travaillais avec d’autres stagiaires qui avaient différents points de vue. Nous devions collaborer et faire des compromis. Il faut accepter les opinions des autres.  J’avais un peu de misère à travailler en équipe en salle de classe, mais maintenant, c’est beaucoup mieux.» 

Après avoir vécu une telle expérience, Heidi se dit prête à voler de ses propres ailes. 

«Je suis devenue plus autonome. J’ai appris à moins dépendre sur les autres pour accomplir ce que je veux puisque j’ai été forcée à me débrouiller seule. Je me suis éloignée de ma famille pendant deux mois et maintenant, je suis plus indépendante.» 

br_bilan_heidi_gagnon

Heidi Gagnon pose fièrement devant le château Olavinlinna, un lieu historique qui a impressionné la jeune femme originaire de Bathurst.

 Au CCNB, nous avons la VISION de mener votre PASSION vers le SUCCÈS! 

-30-  

Infos et demandes d’entrevues :

Bruno Richard, agent de communications, CCNB, 506-204-9191 ou bruno.richard@ccnb.ca