Mobilité internationale

Évènements à venir

Et plus encore...

Bilan - Shannan Power

MISCOU, le 4 juillet 2014 – Avant de recevoir la médaille du gouverneur général du Canada à la cérémonie de fin d’études du CCNB – Campus de Dieppe, Shannan Power de Miscou a réalisé un stage de huit semaines en France, plus précisément à Châtellerault. 

« Châtellerault est une petite ville tranquille. En mai, il y a cependant le Festival Jazzellerault qui est un incontournable.» 

Shannan, qui a obtenu son diplôme en Gestion de bureau bilingue du CCNB, a profité de son séjour en Europe pour mettre les pieds à Paris, La Rochelle, Bordeaux et Tours, toutes des villes françaises. 

« J’ai fait de belles rencontres lors de mes voyages souvent dans des auberges jeunesse. » 

Un stage en sol étranger est une expérience de vie qui fait souvent grandir les étudiants. Shannan a grandement bénéficié de ces huit semaines en sol européen. 

«Je suis plus débrouillarde maintenant. J’ai aussi un meilleur contrôle sur mes émotions et mes réactions. Je pense plus avant d’agir et je suis plus responsable. J'ai aussi appris à me connaître en tant que personne puisque j'ai dû me frotter à d’autres gens et cultures. Je reste la même personne, mais je suis une version améliorée avec plus d’expérience, de maturité et d’ouverture d'esprit.» 

Côté éducatif, la jeune femme a été en mesure de mettre ses connaissances en pratique à la mairie de Châtellerault. 

« On m’a fait confiance rapidement. J’ai aimé pouvoir diversifier mes tâches. Mon superviseur tentait de varier mon travail et m’incluait dans les réunions auxquelles il était convié. On m’a aussi permis de partager mon savoir-faire avec d’autres services de la mairie qui en avaient besoin. J’ai appris à quel point il est difficile de sortir de sa zone de confort, mais à quel point cela peut être enrichissant. » 

Si c’était à refaire, Shannan Power opterait pour un stage à saveur international demain matin. 

« L’expérience de travail ne fut pas facile du tout, mais j'en ai énormément appris sur la vie professionnelle et je n'en retire que du positif. L’expérience en soi en a grandement valu la peine et c’est grâce à certaines épreuves plus difficiles que j’en suis ressortie plus forte et plus grande. Je retourne à la maison avec beaucoup plus de confiance, d'audace et d'ambition.» 

Au bout de la ligne au dire de Shannan, un stage international est davantage une leçon d’apprentissage personnelle. 

« J’en ai plus appris sur moi-même en deux mois que je ne l’aurais fait dans le confort et la sécurité de mon petit chez-nous. Je m'étonne encore de ce que j'ai accompli et j'en suis très fière. » 

br_bilan_shannan_power

Lors de son séjour en France, Shannan Power a notamment visité le Futuroscope de Poitiers. Elle a pris le temps de se faire photographier devant l’attraction du Petit prince, une de ses œuvres littéraires préférées. 

Au CCNB, nous avons la VISION de mener votre PASSION vers le SUCCÈS! 

-30- 

Infos et demandes d’entrevues :

Bruno Richard, agent de communications, CCNB, 506-204-9191 ou bruno.richard@ccnb.ca