L’expertise en soudage du CCNB valorisée au Sénégal

16 mars 2021

GRAND-SAULT, le 16 mars 2020 – En 2017, le CCNB est devenu le partenaire du Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu (CSTJ) dans le cadre d’un nouveau projet réalisé au Lycée Technique André Peytavin de Saint-Louis au Sénégal. Ce projet, mené par le CSTJ, porte précisément sur le développement d’un programme de Brevet de technicien supérieur en Production d’équipements agricoles en Approche par compétences. 

Depuis le début du projet, les deux partenaires canadiens ont complété de nombreuses activités. Ils ont dressé la liste des équipements et du matériel nécessaire pour livrer le programme et ils ont aidé à améliorer les relations avec les entreprises par la mise en place d’un comité formation-emploi. 

Des activités de formation des gestionnaires et des enseignants ont également été réalisées. Les activités devaient se poursuivre au Sénégal en 2020, mais les restrictions de déplacement engendrées par la COVID-19 ont fait en sorte que les stratégies d’intervention ont été revues, question de pouvoir respecter l’échéancier de la fin du projet, soit le 31 mars 2021. 

Un guide d’accompagnement pédagogique a été produit, tout comme des vidéos pédagogiques et d’appui didactique. Le tout a été développé pour augmenter l’expertise des enseignants sénégalais. 

Luc Pelletier, un enseignant du programme Soudage du CCNB – Campus d’Edmundston, a grandement contribué à ce projet en produisant des vidéos mettant en vedette des compétences inhérentes à son métier.  

« Cette expérience m’a permis de constater que la production de vidéo peut être utilisée pour enseigner à distance, mais aussi pour les étudiants qui sont dans le programme régulier, a fièrement dit M. Pelletier. Les vidéos produites dans le cadre de ce projet vont maintenant faire partie de mes cours réguliers au CCNB. Mes étudiants peuvent ainsi revoir les démonstrations. J’ai toujours pensé que cette technologie n’était pas à ma portée, mais je suis la preuve concrète que même si on n’est pas doué sur le plan technologique, on peut produire des vidéos. » 

Le chef de département, Paul Cyr, en était aussi à sa première aventure de la sorte.   

« En participant à ce projet, nous avons beaucoup appris et maintenant, je comprends mieux la faisabilité des démonstrations techniques à distance. Je vais aussi encourager nos enseignants à développer des outils du genre pour nos cours réguliers », a indiqué M. Cyr. 

Ce projet est financé par Affaires Mondiales Canada (AMC), via Collèges et Instituts Canada (CICan) qui agit comme agence d’exécution. 

br_16_03_21_luc_pelletier 

Luc Pelletier 

-30-

 

Infos et demandes d’entrevues : 

Bruno Richard, conseiller en communications, CCNB, 506-543-0661 ou bruno.richard@ccnb.ca