Le CCNB participera bientôt à un nouveau projet en Côte d’Ivoire

10 septembre 2018

CARAQUET, le 10 septembre 2018 – Vendredi à Caraquet, l’équipe du CCNB - Campus de la Péninsule acadienne a accueilli une délégation de la Côte d’Ivoire qui était composée de deux représentants du Centre de formation professionnelle de Bouna et du directeur du service de coopération et développement international du Cégep de Trois-Rivières. Le duo ivoirien, accompagné du représentant du Cégep, a visité le CCNB afin de se familiariser avec le secteur des pêches, une spécialité du CCNB.

Le CCNB est partenaire d’un consortium composé du Cégep de Trois-Rivières et du Cégep de Saint-Jean-sur-Richelieu. Le Cégep de Trois-Rivières est le maître d’œuvre et instigateur de cette initiative. Il a fait appel au CCNB et au Cégep de St-Jean-sur-Richelieu afin que les trois institutions unissent leur expertise pour soutenir le Centre de formation professionnelle de Bouna dans ses efforts de développement des curricula selon l’approche par compétence. Cette initiative améliorera la qualité de l’enseignement technique agricole, des ressources animales et halieutiques.

« C’est avec beaucoup d’enthousiasme que l’équipe de l’École des pêches du CCNB prend part à cette initiative. Je lève mon chapeau à nos partenaires de l’industrie maritime régionale qui acceptent d’ouvrir leurs portes afin de partager la nature variée des expertises en Acadie! » a fièrement dit le directeur du CCNB – Campus de la Péninsule acadienne, Alain Boisvert.

La directrice générale de l’international au CCNB, Sonia Michaud, voit beaucoup de potentiel en Côte d’Ivoire.

« Ce nouveau projet est une belle percée pour le CCNB en Côte d’Ivoire. Notre présence au sein de ce consortium mené par le Cégep de Trois-Rivières nous positionne stratégiquement pour le développement futur de nouvelles initiatives. La Côte d’Ivoire est un pays d’opportunités et le travail de développement de ce marché se poursuivra», a expliqué Mme Michaud.

Pour sa part, M. Philippe Mpeck, directeur du service de coopération et développement international du Cégep de Trois-Rivières, remercie le CCNB pour le bel accueil chaleureux et amical qui a été réservé à la délégation.

« Les visites des installations de pêches nous ont beaucoup édifiés », a dit M. Mpeck. 

Bien que le séjour de la mission ivoirienne en Acadie fut court, il fut très apprécié et surtout riche en apprentissages et en découvertes pour les visiteurs. La prochaine étape sera la réalisation d’une mission en Côte d’Ivoire dont l’objectif premier sera la rédaction du plan de mise en œuvre du projet, et ce, en se fondant sur les acquis réalisés lors de leur séjour en sol néo-brunswickois. Cette prochaine mission sera possiblement réalisée en novembre 2018 et impliquera un représentant de chaque institution du consortium.

« Le CCNB poursuit constamment ses efforts de développement sur la scène internationale afin de bâtir de nouvelles collaborations. Cette nouvelle initiative est une retombée directe de la démonstration de notre expertise et de sa reconnaissance par nos partenaires canadiens et ivoiriens. Pour le CCNB, il s’agit d’une nouvelle vitrine qui aura des retombées futures pour de nouveaux projets ou encore le recrutement d’étudiants internationaux », a raconté la PDG du CCNB, Liane Roy. 

 br_10_09_18_nouvelles_internationales

À l’avant, de gauche à droite : Philippe Mpeck (directeur - Coopération et développement international au Cégep de Trois-Rivières), Benoit Kouakou (signataire principal de l’entente) et Khaddy Ndiaye (inspecteur général coordonnateur de l’autorité principale sur l’application de la formation professionnelle). À l’arrière : Alain Boisvert (directeur du CCNB – Campus de la Péninsule acadienne).

 

- 30-

 

Infos et demandes d’entrevues :

 

Bruno Richard, conseiller en communications, CCNB, 506-543-0661 ou bruno.richard@ccnb.ca