L’expertise d’un enseignant du CCNB valorisée au Mozambique

20 septembre 2018

BATHURST, le 20 septembre 2018 – Pour la deuxième fois de sa carrière, Michel Breau, enseignant en plomberie au CCNB - Campus de Bathurst, a vécu une expérience inoubliable au Mozambique. 

Cet enseignant du Nouveau-Brunswick vient de compléter une mission d’appui technique et de renforcement de capacités au sein de l’Instituto de Formação Profissional e de Estudos Laborais Alberto Cassimo (IFPELAC) à Pemba. 

Mené par le CCNB, c’est un projet dans le domaine de la construction industrielle, mettant en vedette plomberie et maçonnerie. Le CCNB est épaulé par le Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu, partenaire canadien de ce projet.  

Depuis environ deux ans, le CCNB et son partenaire interviennent en appuyant notamment l’institution pour le développement de ses programmes de formation en approche par compétences selon les modalités mozambicaines. Maintenant que la phase de conception de programmes est complétée, que le matériel et les équipements ont été en partie acquis, que l’offre des nouveaux programmes est débutée, il s’avère important de passer à une autre étape, soit celle du renforcement technique des formateurs. 

Le processus de développement des programmes a permis de débuter la formation pédagogique des formateurs. Le projet entame maintenant une phase plus orientée sur la formation technique des formateurs, ce qui nécessite plus particulièrement la présence d’enseignants spécialisés tel que M. Breau. 

« C’est ma deuxième mission à Pemba. Cette fois-ci, je comprends davantage les besoins de notre partenaire mozambicain et les raisons pour laquelle le Canada a décidé de collaborer au développement du programme de formation en plomberie. Lors de mon passage à l’IFPELAC, j’ai pu démontrer les techniques d’utilisation, les procédures d’entretien ainsi que les mesures de sécurité associées à l’utilisation adéquate des équipements et outils achetés dans le cadre de ce projet. De plus, lors de la réalisation des ateliers de formation technique, c’était enrichissant de voir l’intérêt et le progrès démontré par l’enseignant mozambicain en plomberie. Je suis convaincu que cette expérience va m’aider à mieux comprendre les besoins des différentes cultures dans la réalisation de mon travail en tant qu’enseignant au Nouveau-Brunswick », a indiqué M. Breau.

La prochaine intervention devrait avoir lieu en novembre et elle permettra d’atteindre deux objectifs, soit de poursuivre l’acquisition du matériel et des équipements puis d’aborder une seconde phase de formation technique pour les formateurs. 

Ce projet est financé par Affaires Mondiales Canada par l’entremise de Collèges et Instituts Canada dans le cadre du programme Compétences techniques pour l’emploi au Mozambique. 

La PDG du CCNB, Liane Roy, mentionne que l’implication des enseignants dans de tels projets est très importante. 

« Elle permet des échanges professionnels et interculturels, mais aussi une meilleure compréhension des réalités vécues par les étudiants internationaux que le CCNB accueille. Tout en favorisant la mobilité des enseignants, de tels projets ouvrent le CCNB sur le monde en le positionnant stratégiquement », a signalé Mme Roy. 

br_20_09_18_nouvelles_internationales 

Michel Breau, enseignant en plomberie au Campus de Bathurst, en compagnie d’Alexandre Abras Lupia, enseignant de plomberie à l’IFPELAC de Pemba.

 

-30- 

Infos et demandes d’entrevues : 

Bruno Richard, conseiller en communications, CCNB, 506-543-0661 ou bruno.richard@ccnb.ca