Connaissez-vous les programmes transférables?

23 novembre 2018

DIEPPE, le 23 novembre 2018 – Saviez-vous que pour faciliter la poursuite des études postsecondaires de ses étudiantes et de ses étudiants, le CCNB a signé des ententes de collaboration avec une douzaine d'établissements partout au Canada et ailleurs dans le monde? 

Parmi les ententes les plus populaires, on retrouve certainement celles en administration des affaires qui ont été signées avec l’Université de Moncton. 

« J’ai emprunté cette route, mais j’ai l’impression que beaucoup d’étudiants n’ont aucune idée que ces ententes entre le CCNB et l’U de M existent », a commenté Sophie Ashe, une diplômée en Administration des affaires – comptabilité du CCNB – Campus de Dieppe qui est en train de compléter son baccalauréat au campus universitaire de Moncton. 

La plupart des ententes permettent aux diplômés du CCNB de faire directement leur entrée en troisième année du baccalauréat. Bref, ils étudient deux ans au CCNB avant de faire deux ans sur les bancs universitaires. L’objectif : décrocher leur baccalauréat. 

« Je suis en train de terminer mon dernier semestre universitaire en comptabilité, a fièrement dit Daniel Gallant, un diplômé du CCNB. Nous sommes plusieurs anciens du CCNB qui étudient présentement à l’U de M et le nombre augmente continuellement. C’est excitant de voir que de plus en plus de personnes profitent de ces ententes qui demeurent plutôt inconnues. » 

Les étudiants d’une vingtaine de programmes du CCNB peuvent profiter de ces ententes. Le CCNB a des ententes avec des institutions du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse, de l’Île-du-Prince-Édouard, du Québec, des États-Unis, de la Belgique et de l’Australie. 

Plusieurs étudiants disent que fréquenter le CCNB en sortant de l’école secondaire facilite la transition vers les études universitaires. 

« J’ai étudié un peu à l’université, mais je préfère le collège et je vais faire mes deux premières années ici au CCNB en administration des affaires. Je trouve que les études collégiales sont très bien structurées. Je prévois retourner à l’université faire ma troisième et quatrième année, car je veux avoir mon baccalauréat en services financiers », a indiqué Kyle Landry LeBlanc, un étudiant de première année au CCNB. 

À la VIVES University College en Belgique, les finissants du CCNB peuvent décrocher leur baccalauréat après seulement 10 mois d’études tout en payant les frais de scolarité au CCNB et en ayant accès au prêt étudiant. 

« C’était non seulement très intéressant de pouvoir obtenir un baccalauréat après 10 mois d’études, mais je pouvais vivre l’expérience d’étudier à l’étranger. Ce fut une expérience incroyable! » a signalé Monique Bertin, diplômée du CCNB et finissante de la VIVES University College. 

Pour sa part, Jonathan Babin, un diplômé en Administration des affaires – marketing du Campus de Dieppe, a décroché un baccalauréat après seulement huit mois d’études à la Griffith University en Australie! Et oui, le CCNB a aussi une entente avec cet établissement. 

« J’ai vite réalisé que l’éducation est très importante et ce partenariat est la formule parfaite. Ce fut une expérience très enrichissante de découvrir un nouveau pays, différentes cultures, établir des liens professionnels et personnels en plus de recevoir une éducation de qualité », a dit M. Babin. 

La liste de toutes les ententes du CCNB est disponible sur son site Web. 

 br_23_11_18_programmes_transferables

Daniel Gallant et Sophie Ashe sont deux diplômés du CCNB qui étudient maintenant à l’Université de Moncton. 

 

-30- 

Infos et demandes d’entrevues : 

Bruno Richard, conseiller en communications, CCNB, 506-543-0661 ou bruno.richard@ccnb.ca