Le Conseil des gouverneurs lance un processus d’analyse du climat organisationnel au CCNB

26 avril 2018

Bathurst, le 26 avril 2018 -  Le Conseil des gouverneurs s’est réuni hier soir pour discuter de l’analyse du climat organisationnel et du dossier de l’enquête indépendante menée à l’interne qui a été commandée à la suite de la lettre reçue par le Conseil et signée par six directeurs et directrices du CCNB.

 

Le Conseil a décidé d’arrêter la tentative d’enquête qui consistait à vérifier les allégations contenues dans la lettre du 29 janvier 2018 et à cerner des éléments du climat organisationnel.

 

La priorité du Conseil vise maintenant à se pencher uniquement sur une analyse indépendante du climat organisationnel et il est confiant que les résultats permettront de comprendre la situation et de prendre les mesures d’amélioration en fonction des recommandations qui en ressortiront. 

 

L’analyse du climat sera menée en deux phases : lors de la première phase réalisée d’ici la fin juin, l’analyse sera concentrée sur la haute direction, les équipes de direction et de gestion qui relèvent de la haute direction.  La deuxième phase sera entamée en septembre alors que l’analyse du climat organisationnel s’étendra à l’ensemble du personnel du CCNB.

 

« Le Conseil des gouverneurs prend la situation au sérieux et c’est pourquoi nous comptons sur la collaboration et la participation des membres du personnel, afin de contribuer à faire la lumière sur cette situation pour le bien de nos étudiants et l’ensemble du personnel », a indiqué Jean Jacques Roy, président du Conseil des gouverneurs.

 

« Grâce à l’expertise de l’ensemble du personnel, nous sommes régulièrement témoins de belles réalisations au CCNB et nous sommes choyés de pouvoir compter sur notre personnel professionnel et qui a à cœur notre institution, a poursuivi le président.  Ensemble, nous devons veiller à ce que chacun, étudiants et employés, puisse s’épanouir au CCNB.  Notre institution doit être un endroit où il fait bon travailler et étudier », a-t-il ajouté. 

 

Toujours selon M. Roy, le Conseil des gouverneurs veut bâtir sur une approche constructive et il est confiant que l’analyse du climat, qui s’étendra à l’ensemble du personnel à l’automne, viendra appuyer une des priorités du Plan d’affaires du CCNB, soit la valorisation du capital humain, afin de favoriser le développement des talents, l’innovation, la créativité et la satisfaction du personnel envers le CCNB.

 

Dans son message au personnel du CCNB, le président a tenu à préciser : « Avec votre collaboration, c’est ensemble que nous améliorerons la situation.  Nous en ressortirons toutes et tous gagnants. »

 

 

-30-

 

 

Pour information et demandes d’entrevues, communiquer avec Johanne Lise Landry, directrice des Communications, johannelise.landry@ccnb.ca ou 506-543-5911