SHIPPAGAN (GNB) – Le gouvernement provincial investit quatre millions de dollars dans un projet de près de 11 millions de dollars dans l'ajout d'une nouvelle annexe au pavillon principal de l'Université de Moncton, campus de Shippagan, en vue d'améliorer l'offre des services aux étudiants du Collège communautaire du Nouveau-Brunswick, campus de la Péninsule acadienne.


« Notre investissement dans ce grand projet stimulera le secteur de la construction, créera de l'emploi dans la Péninsule acadienne et fournira de meilleurs services aux étudiants et à la communauté », a déclaré le premier ministre, David Alward.


« Ce projet de cohabitation signifie l'ajout d'espaces physiques sur le campus ainsi qu'une amélioration importante des infrastructures existantes, mais il permettra surtout une vie étudiante collégiale et universitaire plus riche et des possibilités de développement de services et d'offres de formation complémentaires pour le plus grand bénéfice de la population du nord de la province », a affirmé le recteur de l'Université de Moncton, Raymond Théberge.


Le financement provenant du Fonds de développement économique et d'innovation pour le nord du Nouveau-Brunswick servira à un agrandissement de 2250 mètres carrés (25 000 pieds carrés) du pavillon Irène-Léger de l'université afin de mieux répondre aux besoins du collège.


« Ce projet évalué à près de 11 millions de dollars aura des retombées d'ordre économique et éducatif dans la Péninsule acadienne ainsi que dans le nord-est du Nouveau-Brunswick », a dit le ministre des Ressources naturelles, Paul Robichaud, qui est également ministre responsable de la Société du développement régional.


Les programmes du collège communautaire, campus de la Péninsule acadienne, sont actuellement offerts à six sites différents. Le projet de regroupement permettra d'offrir tous les programmes et services en deux sites, soit celui de Shippagan, pour la formation professionnelle et technique, et celui de Caraquet, à l'École des pêches, pour les métiers.


« Le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick est centré sur la réussite de sa population étudiante », a affirmé la présidente-directrice générale du collège, Liane Roy. « L'accès à une plus grande variété de services d'appui, jumelé à une formation d'excellente qualité, contribue à l'épanouissement des étudiants. Côtoyer quotidiennement les étudiants universitaires, partager les mêmes services, profiter d'une vie étudiante encore plus dynamique, voilà autant de raisons pour lesquelles le collège communautaire se réjouit de ce projet pour le campus de la Péninsule acadienne. »


On prévoit la création de 145 emplois (20 emplois en conception et 125 emplois en construction) avec ce projet.

 

-30-


Renseignements pour les médias

Bruce Macfarlane, communications, Société de développement régional, 506-453-8607.

Johanne Lise Landry, communications, Collège communautaire du Nouveau-Brunswick,
506-543-5911.

Diane Roy-Friolet, communications, Université de Moncton, campus de Shippagan, 506-336-3400.